Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Une soirée de feu dans un club échangiste

Blog Échangiste 15 juin 2018

Avec ma copine nous sommes dans le libertinage et l’échangisme. Chaque été nous allons dans le sud de la France au Cap d’Agde pour nos vacances. L’été dernier, nous faisons la connaissance d’un couple fort sympathique de notre génération, la trentaine environ. On apprend avec Caroline, ma copine, qu’ils sont mélangistes et qu’ils pratiquent aussi l’exhibitionnisme, surtout chez madame. Eux sont originaire de la région Parisienne. Coïncidence, leur gîte de vacances est à une encablure du nôtre. Nous avons passé de merveilleuses vacances ensemble entre repas et rigolades. Pour fêter notre départ, la veille, tous les quatre, allons dans un club mélangiste du camp. C’était chaud ce soir là, surtout le gars qui n’arrêtait pas de se frotter à « Caro ». Ça l’amusait et moi aussi.

Très coquins, Caro et moi, voyant tout ces couples baiser dans ce club mélangiste, nous a encore plus motivé de baiser. N’en déplaise à notre couple d’amis qui pour eux aussi l’adrénaline montait. Après avoir beaucoup bu, et que la soirée était bien entamée, nous nous retrouvons dans un endroit câlin du club assez spacieux avec un lit très large en forme circulaire et fort agréable. La copine du gars, Angélique, qui n’a cessé de me provoquer toute la soirée, est une plantureuse blonde a faire rugir tout un régiment. Je me retrouve allongée sur le lit et Caroline était tête face à moi en symétrie également allongée. Pendant que le lascar lui léchait les tétons de sa belle poitrine, Angélique, ce pétard venu d’ailleurs s’est littéralement jetée sur mon sexe en érection : je bandais comme un taureau. Elle commence par m’enlever mon pantalon, je me retrouve quasiment à poil, seul un léger T-shirt couvrait ma poitrine. Elle me prend ma bite très dure et commence des va et viens dans sa bouche pulpeuse. Au bout de quelques minutes ça monte déjà et je sens sa respiration car elle est toute excitée aussi. En même temps qu’elle me suce je lui mets des doigts incessants dans sa chatte lisse et rasée: elle gémissait comme c’était pas permis. A chaque doigté elle ’envoyait une giclée spectaculaire dans le visage. C’est une véritable femme fontaine. L’orgie à quatre monte en puissance quand ma copine se fait mettre des coups de butoir dans son minou, on entendait les couilles du mec taper sur sa chatte. Elle gémissait de plaisir, le tout après lui avoir fait un formidable cunnilingus. Je découvre que Caroline est femme fontaine aussi ! Angélique continue son entreprise de provocation en me mordant les deux oreilles puis par de langoureux coups de langue, elle me lèche le visage puis ma bouche le tout en descendant méthodiquement vers mon sexe. Elle fait des à-coups avec le bout de sa langue sur le gland de mon sexe, là je n’en pouvait plus, je lui crache d’abord une première giclée dans la face, sous le regard aguicheur de Caroline qui était en train de subir sous les assauts répétés du mec.

J’envoie une deuxième giclée encore plus impressionnante que la première : la fille était complètement aspergée. Elle se nettoie le visage avec des lingettes. C’est à croire qu’elle en voulait encore plus ! A sa demande je l’a mets sur le dos. Mes yeux croisait son regard sulfureux et si coquin avec de larges sourires. Angélique avait ce don de me faire monter aux arbres : dans la position du missionnaire je montais sur elle et par des va et vient constants elle rugissait de plaisir comme si elle découvrait la première fois les plaisirs du sexe!! Elle me repoussait, et à chaque fois que mon sexe sortait de sa chatte c’était une giclée assurée. Quelle coquine ! De son côté « Caro » prenait d’autant plus de plaisir qu’elle se faisait prendre son gros cul par derrière. Et en même temps nos femmes respectives s’embrassaient sur la bouche. Le mec et moi même étions encore plus excités de les voire à l’oeuvre. Ensuite c’est le bouquet final de cette baise mémorable. Le mec qui avait déjà éjaculé sur ma copine vient s’empaler dans la chatte de sa copine. Caroline a son cul bien dodue sur le visage d’Angélique. Je me retrouve debout face Caroline qui me pompe comme une princesse. Angélique envoie des coups de langue dans la jolie pastille marron de Caro. Elle devait être au ange car je repense aux coup de langue quelques minutes plus tôt qu’Angélique me faisait sur ma verge. Après plusieurs minutes et comme un symbole le mec sort son calibre et envoie la purée qui lui a recouvert le visage. J’en ai fais de même sur Caroline. J’ai déversé mon foutre jusqu’à la dernière goutte. C’était jouissif, un pure moment d’extase. Tous les quatre transpirions comme des bêtes ! Après s’être douchés puis rhabillés, nous étions tous éreintées mais heureux comme des gosses. Il était pas loin de 3h00 du matin. En trois ans de vie commune avec Caroline cette soirée aura indéniablement marquée notre vie sexuelle.. Soirée qui en appellera certainement d’autres dont une que je vous raconterai plus tard.

839 vues au total, 6 vues aujourd'hui

  

Annonces partenaires

Ajouter un commentaire

  • Une soirée de feu dans un club échangiste

    par sur 15 juin 2018 - 0 Commentaires

    Avec ma copine nous sommes dans le libertinage et l’échangisme. Chaque été nous allons dans le sud de la France au Cap d’Agde pour nos vacances. L’été dernier, nous faisons la connaissance d’un couple fort sympathique de notre génération, la trentaine environ. On apprend avec Caroline, ma copine, qu’ils sont mélangistes et qu’ils pratiquent aussi […]

  • Une soirée époustouflante dans un club de la région

    par sur 15 juillet 2018 - 0 Commentaires

    Nous sommes le 31/12 de cette même année civile qui avait suivi notre spectaculaire soirée Au cap d’Agde en France métropolitaine avec ce couple d’ami Parisiens fort sympathique. Nous somme restés en contact et les avons même convié chez nous au Québec pour passer le nouvel an. Arrivés la veille au Québec avec Caroline nous […]