Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Sweet Amy-Lee doublement baisée

Blog Échangiste 1 juillet 2016

La belle porno star Québécoise Sweet Amy-Lee est prise en double pénétration par Nick et Jon.
Une queue dans le vagin et l’autre dans le cul !

Voir la vidéo complète par ici

2861 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Erotikus vacances aventures

Blog Échangiste 6 décembre 2014

DESCRIPTION : Agence de voyage avec agents certifiés et spécialisés pour des vacances et destinations coquines et libertines. Tous les services d’une agence de voyage classique sont disponible (avions, hôtels, resorts tout-inclus, croisières, etc), Des produits uniques tels que les croisières 100% coquines/échangistes sur grands paquebots ainsi que les semaines à thématiques spéciales dans les resorts tels que Temptation, Hedonism 2, Desire, etc. Plusieurs autres hôtels et resorts sont aussi disponible pour ceux qui désirent faire du nudisme ou simplement passer des vacances entre adultes (sans enfants) dans un environnement sensuel et érotique.

CONTACT : Québec, (418) 455-8235
WEB : http://www.erotikus-aventures.com/fr/

Les spécialistes des vacances coquines et libertines

5186 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Club de rencontre La Rumeur

Blog Échangiste 15 mars 2014

DESCRIPTION : La Rumeur est un endroit de rencontres pour gens libertins, exhibitionnistes, voyeurs, échangistes, mélangistes ou simplement libérés. Il y a de l’animation, de la danse et des soirées thématiques. Notre club est un club de rencontre haut de gamme et il se déploie maintenant dans un décor des plus chics en ville.

Du côté de la cachette, il y a un bar sans alcool, avec un poteau de danse sur podium. Des films XXX sont présenter et l’exhibition, le voyeurisme ainsi que la sexualité y sont permis. De l’autre côté de la porte, un vestiaire un peu à l’étroit qui permet de socialisé, une douche et une toilette vous attendent. Plusieurs chambres, dont une chambres avec des black light sont disponibles.

À vous d’en découvrir tous ses secrets…

HEURES D’OUVERTURE : Jeudi de 20H à 1H, vendredi et samedi de 21H à 3H.
TARIFS : Carte de membres obligatoire de 30$. Couples 30$, femmes seules gratuits en tout temps et hommes seuls 30/40$ seulement le jeudi et le vendredi. Plusieurs promotions en cours.
CONTACT : 600, rue des Canetons, Québec, G2E 5W6, (418) 261-4476, nancie@larumeur.com
WEB : www.larumeur.com

Club de rencontre La Rumeur

Club de rencontre La Rumeur

10009 vues au total, 5 vues aujourd'hui

Calgary adult playground club

Blog Échangiste 25 janvier 2014

DESCRIPTION : Club social privé pour les adultes aventureux et couples modernes. Nous sommes un club haut de gamme, qui offre une alternative aux boîtes de nuit traditionnelles et les sex-clubs underground. Nous sommes basés sur le respect, la discrétion, le confort et la sécurité. Nous ne sommes pas un club de sexe / orgie bien que nous ne refusons jamais les gens qui pratiquent ou aiment les orgies, relations du même sexe ou les curieux.Notre accent est mis sur l’amitié et le respect mutuel et aucune pression ou attentes sont tolérés entre les membres.
 

La majorité de nos membres sont libertins ou curieux, bi-sexualité, le polyamour, etc, tandis que les autres membres aiment s’habiller sexy, nudité, exhibitionnisme / voyeurisme, fétichisme, etc.

HEURES D’OUVERTURE : Vendredis et samedis soirs, sur invitation seulement.
TARIFS : Carte de membre annuelle obligatoire de 90$ / couples ou 25$ personnes seules. Le prix des évènement varie.
CONTACT : Calgary, (403) 826-2670
WEB : www.capcclub.ca/

Calgary Adult Playground Club

Calgary Adult Playground Club

5413 vues au total, 3 vues aujourd'hui

L’Orage, espace libertin

Blog Échangiste 25 janvier 2014

DESCRIPTION : Premier club échangiste au Canada, L’orage est depuis 16 ans, le meilleur club à Montréal. Ambiance feutrée et relaxante dans un décor chic et chaleureux.

Un bar de style Lounge avec permis d’alcool est disponible.

HEURES D’OUVERTURE : Jeudi à compter de 21H30 , vendredi et samedi de 21H30 à 3H.
TARIFS : Carte de membre annuelle obligatoire de 35$. Les jeudis couples 20$, hommes seuls 40$, les vendredis couples 30$, hommes seuls 100$, les samedis couples 40$, hommes seuls non-inclus. Les femmes seules sont les bienvenues en tout temps pour un frais de 10$.
CONTACT : 7387, St-Hubert, Montréal, (514) 439-1669, info@orage-club.ca
WEB : www.orage-club.ca

L'Orage club, espace libertin

L’Orage club, espace libertin

13573 vues au total, 12 vues aujourd'hui

Heidi Van-Horny, 23 gars pour ses 23 ans !

Blog Échangiste 24 janvier 2014

Une jeune femme audacieuse a voulu s’offrir tout un cadeau pour ses 23 ans : coucher avec 23 gars différents la même journée! N’ayant pas peur de se faire juger, elle invite même les hommes à se rendre à son événement par l’entremise d’une page Facebook dédiée. Du jamais vu sur les réseaux sociaux!

Heidi Van-Horny semble être l’une des protégées de AD4 Distribution Canada Inc, un distributeur et producteur de films pour adultes. C’est d’ailleurs lui qui a eu l’initiative d’annoncer l’événement sur cette page Facebook.

Sur celle-ci, on retrouve cependant très peu de renseignements. Il n’y a, en effet, que des informations sur la date et le lieu de l’événement, ainsi que le message suivant :

« On cherche 23 gars pour réaliser le souhait de Heidi Van-Horny! Êtes-vous games de l’aider à réaliser son fantasme?

Heidi Van-Horny

Heidi Van-Horny

GRATUIT et MASQUE INCLUS! »

Contre toute attente, plus d’une centaine de gars se sont déjà portés volontaires pour aider Heidi à réaliser son souhait. À l’heure d’écrire ces lignes, 117 personnes ont indiqué qu’elles assisteraient à cette soirée haute en couleur. L’engouement du public est tel qu’ADA Distribution a déclaré qu’il faudrait « la fêter 2 ou 3 fois si ça continue ».

Par contre, sur la page Facebook du producteur porno, ce ne sont pas tous les internautes qui approuvent l’initiative de Heidi. Plusieurs n’ont pas été particulièrement tendres avec elle et ne se sont pas gênés pour la traiter de noms peu flatteurs.

Malgré la controverse qu’a pu créer cette annonce, AD4 Distribution persite et signe. Aux dernières nouvelles, l’anniversaire de Heidi sera toujours célébré. En effet, l’événement est programmé pour le 20 février prochain, au 1071 Beaver HALL à Montréal de 18 h à 3 h.

En tout cas, c’est bien la première fois que l’on voit un tel type d’événement sur Facebook. Oseriez-vous y aller?

Et si vous avez peur que les 23 gars aient déjà été trouvés, n’ayez crainte! « Oui, on accepte tout le monde à la porte », a écrit le producteur de films pornos en réponse à un internaute qui se demandait s’il restait encore de la place. L’expression « plus on est de fous et plus on rit » prend ici tout son sens…

5026 vues au total, 4 vues aujourd'hui

10 choses que vous ne savez probablement pas sur le sexe

Blog Échangiste 19 août 2012

Même après plusieurs décennies, le célèbre cinéaste Woody Allen continue de faire des ravages avec son film culte Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe et que vous n’avez jamais osé demander. Voici d’autres faits ou mythes sur le sexe que vous ne savez probablement pas.

1. Les poils pubiens sont programmés.
Les poils pubiens sont programmés pour ne pas pousser plus qu’une certaine longueur. On n’a donc pas besoin de les couper comme nos cheveux.

2. L’orgasme sans organes génitaux.
Les humains n’ont pas absolument besoin de leurs organes génitaux pour atteindre l’orgasme. L’orgasme peut être stimulé de différentes façons et par différentes parties du corps. D’ailleurs, le quartier général de l’orgasme se trouve le long du nerf médullaire dans le dos et s’appelle la racine du nerf sacral. Si on stimule ce point précis, on déclenche un orgasme, mais certaines personnes peuvent aussi atteindre l’orgasme lorsque d’autres parties du corps sont stimulées comme cette Américaine qui avait un orgasme à chaque fois qu’elle se brossait les dents. (tiré du livre Bonk de Mary Roach)

3. Les relations sexuelles pour régler les maux de tête.
Avoir des relations sexuelles peut faire partir votre mal de tête. Le sexe stimule la production de l’ocytocine et des endorphines dont l’effet combiné a pour effet de réduire naturellement les maux de tête.

4. Le point G n’existerait peut-être pas.
Aucune étude scientifique n’a prouvé hors de tout doute l’existence du Point G. Certains chercheurs y croient, d’autres non. Il pourrait toutefois faire référence à une zone plus sensible à l’intérieur du sexe de la femme plus qu’à un organe en soi. Donc, on n’a pas à s’en faire si on n’a pas trouvé le nôtre.

5. L’exercice régulier au secours du sexe.
L’exercice physique augmente le désir sexuel et la libido ainsi que la probabilité d’atteindre l’orgasme. Faire de 20 à 30 minutes d’exercice par jour serait considéré comme un véritable Viagra naturel, autant chez les hommes que chez les femmes.

6. Le sexe plus que pour la procréation.
Les humains ne sont pas les seules créatures à avoir du sexe pour le plaisir. Plusieurs pensent que c’est propre à l’homme d’avoir du sexe autrement que pour se reproduire. Les animaux aussi ont souvent des relations sexuelles même en dehors des périodes de reproduction. C’est le cas entre autres des singes Bonobo et des dauphins. Par exemple, les Bonobos pratiquent aussi les relations sexuelles face à face comme les humains, le sexe oral et l’art des baisers langoureux.

7. Perruque pubienne.
À l’époque victorienne, les prostituées se rasaient le pubis pour prévenir les puces, mais souvent aussi pour dissimuler leur syphilis. Elles camouflaient ensuite leur sexe au moyen d’une perruque pubienne. De nos jours, ces «perruques pubiennes» servent à cacher les organes sexuels des comédiens lors de scènes où ils doivent être nus.

8. L’orgasme pour augmenter la fertilité.
Au début des années 1900, les médecins prescrivaient l’orgasme pour augmenter la fertilité des femmes, car ils étaient convaincus que le sperme était alors aspiré vers le col cervical pour être livré à l’ovule plus rapidement, augmentant ainsi les probabilités de concevoir. À l’époque d’Hypocrate, l’orgasme n’était pas optionnel mais considéré comme un facteur essentiel à la procréation. Les hommes devaient donc faire jouir leur femme pour pouvoir devenir père. Les recherches ont ensuite démontré que ce n’est pas une condition sinéquanone pour tomber enceinte. (tiré du livre Bonk de Mary Roach

9. L’orgasme contre le hoquet chronique.
L’orgasme peut être un remède contre le hoquet chronique. En 1999, un homme qui avait tout essayé pour régler son hoquet persistant a réussi à le faire passer en faisant l’amour à sa femme. Son médecin a publié dans une revue médicale canadienne que les relations sexuelles et surtout l’orgasme pouvaient aider à traiter le hoquet chronique. Il suggère même aux célibataires faisant sans partenaire qui ont ce problème d’essayer la masturbation. (tiré du livre Bonk de Mary Roach)

10. Certaines femmes n’ont jamais eu d’orgasme.
Quand il y a absence d’orgasme vaginal ou clitoridien, on parle alors d’une dysfonction sexuelle que l’on appelle l’anorgasmie. Plus de 30% des femmes en sont atteintes à un moment ou un autre de leur vie. Bien que ce problème touche principalement les femmes, les hommes peuvent aussi avoir de la difficulté à atteindre l’orgasme. La bonne nouvelle c’est que l’anorgasmie peut presque toujours être traitée grâce à des exercices sexuels à faire seule ou à deux.

4252 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Le massage érotique, entre relaxation et excitation partagées

Blog Échangiste 9 juillet 2012

Le massage sensuel ou érotique permet au corps de se détendre et à l’esprit de se détacher complètement de ses préoccupations. De plus, il crée un contact particulier et très intime entre les deux partenaires, c’est donc un moyen idéal pour se relaxer, s’exciter tout en douceur, et pimenter un peu les préliminaires, avec ou sans sex-toys.

1. Mise en condition

– Avant de commencer, créez une ambiance calme et sexy : lumière tamisée, bougies, encens, diffuseur d’huiles essentielles. La pièce doit être propice à la détente et la relaxation.

– Préparez également votre corps : vous devez être détendus, l’esprit libéré. C’est un moment sensuel où rien ne doit venir vous troubler. Respirez doucement, retirez vos bijoux, vos vêtements.

– Utilisez une huile ou un lait de massage, de préférence parfumés, votre peau glissera mieux et vos caresses seront encore plus douces. Il existe toutes sortes de produits adaptés aux massages sensuels : stimulants de la libido, excitants du clitoris, huiles chauffantes (pour les zones sensibles), aphrodisiaques naturels (guarana, ginseng…), lubrifiants gourmands, peinture au chocolat pour le corps…

2. La technique

Il existe plusieurs façons de masser, vous pouvez varier les techniques.

L’effleurage : à pratiquer au début et à la fin du massage. Cela consiste à caresser en douceur le visage et le corps de votre partenaire afin de le détendre et faire monter l’excitation. Vous pouvez commencer par le cou, les épaules, descendre le long du dos, sur les fesses, entre les cuisses, sur les pieds, puis remonter langoureusement.

Le pétrissage : pour libérer les tensions musculaires. Avec vos pouces et le bout des doigts, saisissez une masse musculaire et serrez-la doucement. A pratiquer de préférence sur les zones charnues pour ne pas heurter votre partenaire : les bras, les hanches, les fesses, les cuisses…

Le malaxage : malaxez la peau à l’aide de vos deux mains dans un mouvement de torsion. Faites le tout en douceur, insistez sur les hanches, les cuisses et les fesses.

La gueule du tigre : à l’aide de vos deux mains (pouce écarté de l’index), remontez le long du corps en exerçant une légère pression. Cette technique est idéale pour les jambes, le dos et le torse.

– Le body body : cette technique très sensuelle consiste à masser le corps de l’autre avec son corps préalablement huilé. Le contact de l’autre (ses seins, ses fesses, son sexe) sur son corps est particulièrement excitant. A pratiquer avec beaucoup de douceur et de sensualité.

Dans toutes les techniques, le but est d’exciter et de détendre son partenaire tout en le massant. Pour ce faire, variez les parties massées : le cou, les fesses, le sexe, puis les pieds par exemple. Cette alternance fera monter l’excitation à son maximum.

A noter qu’il existe de nombreuses références en matière de gel ou huiles de massage, dans les boutiques coquines en ligne comme Sex-Toys-France.com, dont certaines avec des propriétés vivifiantes ou encore chauffantes.

4825 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Fétichiste : nouvelle mode…

Blog Échangiste 19 février 2012

Fétichisme: nouvelle vague

Le fétichisme désigne l’association du désir sexuel à un objet, à une matière ou encore à une partie du corps. Tour d’horizon des fétiches les plus inusités.

«Au cours de leur enfance ou lors de leurs expériences sexuelles, les amateurs d’un fétiche en particulier ont associé un objet (pneu, cigarette, soulier, lingerie, etc.) au plaisir sexuel. Le stimuli (l’objet) est ainsi incorporé dans les fantasmes sexuels durant la masturbation et renforcé par l’éjaculation et l’orgasme», explique la sexologue Sophie Brousseau.

5 fétiches des plus étranges

 

1 Les aisselles
Même si la chasse aux poils semble être de plus en plus populaire de nos jours, il paraît que, pour certains, la vue de dessous de bras poilus soit synonyme d’excitation sexuelle. Plusieurs sites pornographiques se consacrent d’ailleurs entièrement à cet aspect!

2 Le zentaÏ
Le mot japonais zentaï fait référence à un vêtement qui moule le corps dans son intégralité, de la tête aux pieds. Parfois taillé dans du vinyle ou du latex, ce costume offre un spectacle des plus impressionnants.

3 Les couches-culottes
Les adeptes de ce fantasme sexuel sont mieux connus sous le nom de diaper lovers. Ils carburent au désir de porter une couche-culotte et d’être traités comme des bébés. Un véritable diaper lover serait même susceptible d’atteindre l’orgasme au simple contact de sa couche. Drôle de garderie, non?

4 Vomir
Plutôt marginale, l’émétophilie, également connue sous l’appellation «douche romaine», consiste à aimer vomir sur quelqu’un ou se faire vomir dessus lors de l’acte sexuel. Miam! Miam!

5 Mécanophilie
La relation émotive qu’un homme entretient avec sa voiture est bien connue. Mais voilà que certains développent littéralement une passion «métallico-charnelle» pour ces dernières. En 2009, Edward Smith affirmait avoir fait l’amour à plus de 1000 véhicules automobiles durant sa vie.

En rafale

Saviez-vous que Montréal est une des destinations fétichistes les plus hot en Amérique du Nord?

Le terme «fétiche» nous vient d’un mot portugais qui fait référence au charme et à la sorcellerie.

Le fétichisme est davantage présent chez les hommes, parce que ceux-ci sont plus sensibles au conditionnement que les femmes.

Une étude importante révèle que le fétiche le plus populaire du monde serait les talons hauts; 47 % des participants croient que les pieds ainsi que les orteils sont les parties du corps les plus attirantes.

4876 vues au total, 8 vues aujourd'hui

Une soirée dans la peau d’une sado-masochiste

Blog Échangiste 19 février 2012

Une soirée dans la peau d’une BDSM

Dans un cadre scolaire, je me suis rendu dans une soirée sadomasochiste afin d’analyser leurs pratiques et leur mode de vie. Laissez-moi vous dire que c’est une magnifique communauté, et que les stéréotypes et préjugés sont à mettre de côté!

La soirée déjà débutée j’arrive, avec 2 collègues d’école et nos 2 «bounceurs», et l’on dépose nos manteaux au vestiaire. Déjà, l’ambiance est installée. Les lumières sont rouges et tamisées. Les appareils sont multiples et inusités. D’un côté, une table style «docteur», sur laquelle un professionnel fait de l’acupuncture que je dirais «sexy», autour des mamelons et sur tout le corps. Un peu plus loin, une planche de bois nappée d’un gros «X» et un maître des fouets sont prêt à accueillir les esclaves et les soumis. Dans le fond à droite, une artiste applique un semblant de peinture, du latex liquide, sur le corps des soumis. Le plaisir dans cette activité? La sensation du latex qui fige et qui s’ajuste au corps et la souffrance de le retirer.

Droit devant, un cerceau pend du plafond. À sa droite, des planches de bois avec des espaces entre chaque permettent aux esclaves de se hisser plus haut afin de recevoir des corrections. Juste derrière, une autre table style médecin, qui accueille les soumis qui s’y couchent sur le ventre et reçoivent une fessée.

Au fond, un endroit libre ou, plus tard, le couronnement d’une esclave sera effectué. De ce que j’en ai compris, après 6 ans de soumission à sa maitresse, une esclave est couronnée et reçoit son collier (style collier de chien) qui l’accueille officiellement comme esclave absolue. Cette dernière fait un discours pour inaugurer le moment. C’était une célébration haute en couleur!

Du côté gauche, un petit salon. Au fond, un faux fourneau avec grillage et lumières rouges accueillera plus tard des esclaves en punition. Aussi, un esclave se prête à des nettoyages de souliers et à des massages de pieds, aux commandements de son maître.

Bref, toute une ambiance! Et je ne vous ai pas parlé des habillements. Latex, cuir, noir, studs, nudité et cache-visage. Tout le monde a enfilé ses plus beaux habits pour se rendre à la soirée.

À notre entrée, une liste exhaustive des règlements explique les règles de l’or de ce type de soirée. À notre grande surprise, le sexe est interdit. Également, il est suggéré de seulement regarder si c’est notre première soirée. Nous nous sentons alors vraiment les bienvenues. Après un tour du proprio, on commence à discuter avec quelques membres de la communauté, qui nous ont fait des révélations sur leur mode de vie et leurs pratiques.

 Des rencontres enrichissantes

Les discussions nous ont permis d’en apprendre beaucoup sur le mode de vie des gens de cette communauté. Voici quelques rencontres que nous avons faites:

J’ai discuté avec un homme qui est marié. Après quelques années de bonheur conjugal, monsieur ne se pouvait plus de garder son secret: il aime dominer! Il en a donc glissé un mot à sa femme, mais cette dernière n’est pas très allumée par la pratique. Après coup, ils décident que monsieur aura droit d’avoir une «esclave» de temps en temps, pour satisfaire ses besoins. Ainsi il se rend dans des soirées BDSM, il rencontre une esclave avec qui il s’adonne aux ébats dont il rêvait depuis la rencontre avec sa femme. Plein de bonheur, il veut la revoir, toujours, toujours…. Mais cette esclave se trouve à être elle-même en couple. Alors, le temps commence à manquer, et il discute avec son esclave. Ensemble, ils concluent qu’il a droit d’avoir une copine pour satisfaire ses pulsions restante… Woaw! Tout un mode de vie! Je me demande bien où il trouve du temps pour faire à souper, et s’occuper de ses enfants s’il en a! Mais tout de même, quelle belle façon de répondre à tous ses besoins amoureux, sexuel et dominateur… Qu’en pensez-vous?

Nous avons également discuté avec un couple spécial. L’homme et la femme étaient vêtus de latex, à la demande de monsieur. En effet il nous explique que c’est son plus grand fétiche. Sa copine, elle, est une dominatrice dans l’âme, mais monsieur n’adhère pas à ses pratiques. Alors ils visitent les soirées de la communauté BDSM. Ils en profitent pour se vêtir de la texture préférée de monsieur. Ce qu’il explique, c’est que la sensation d’avoir du latex sur le corps est un peu «étouffant» pour la peau. Quand la peau ne respire pas, cela lui procure une grande excitation. Il aime également l’odeur et la texture au toucher du latex. Dans ces soirées, la femme en profite pour donner quelques fessées, puisqu’elle ne peut satisfaire cette pulsion avec son copain.

Nous avons également parlé avec une des jeunes membres de la communauté. Cette dernière nous explique qu’elle est mariée, mais qu’elle a besoin de se sentir soumise. Elle nous fait part qu’elle a rencontré sa maîtresse dans une soirée BDSM organisée par la communauté. Bien qu’elle n’ait pas une très grande attirance physique envers elle et qu’elle soit plus vieille, elle nous explique à quel point les rencontres qu’elle a avec sa maitresse la font grandir. D’abord, elle dit avoir une croissance personnelle à travers les rencontres. De se soumettre à quelqu’un, de lui servir son café et de tenir ses paquets pour les courses, c’est un bon moment pour se découvrir et réfléchir sur ses capacités en tant que personne. D’ailleurs, ces rencontres ne sont jamais sexuelles. Elle dit qu’elle aimerait bien trouver une maîtresse avec qui elle s’entende non seulement sur le plan psychologique mais aussi sur le plan de l’attirance, mais que pour l’instant, ce type de relation la satisfait.

3159 vues au total, 4 vues aujourd'hui

L’échangisme, est-ce un remède pour un couple moderne ?

Blog Échangiste 19 février 2012

L’échangisme, un remède pour le couple moderne?

Voyeurisme, exhibitionnisme, envie de piquant, crise de la trentaine, quarantaine, cinquantaine; toutes les raisons sont bonnes pour changer ses habitudes sexuelles et peut-être même essayer l’échangisme. Changer, ça pourrait contrer les divorces, l’infidélité, la peur de l’engagement, mais est-ce que toutes les expériences conviennent vraiment à tout le monde?

Pour P., un habitué, l’échangisme permet de créer de la variété et de rompre avec la prévisibilité. «Ça permet de connaître autre chose, d’explorer de nouvelles contrées», croit-il. Il est d’ailleurs certain que beaucoup partagent cette envie de nouveauté après un certain temps avec le même partenaire.

Du même souffle, il ajoute que plusieurs ont des besoins que leur complice de tous les jours ne peut satisfaire. «On vit dans un monde où il y a un mythe qu’une seule et unique personne peut nous combler entièrement. Pourtant c’est faux, on a tous des préférences et des désirs que notre partenaire ne partage pas.»

Jessica Caruso, une sexologue de l’UQAM qui s’intéresse aux différents modèles de couple, abonde dans le même sens. «L’échangisme est plus fréquent qu’on ne le croit. C’est une belle façon de mettre du piquant, de changer les habitudes sexuelles et de combler d’autres besoins», croit-elle.

Selon l’experte, l’échangisme choque souvent parce qu’il est un modèle différent de celui qu’on connaît et des traditions qu’on reproduit génération après génération. «Avec l’influence de l’Église qui n’a fait que s’effriter avec les années, les gens ont maintenant plus d’ouverture aux choses dont ils ont toujours eu envie», lance-t-elle.

«On peut maintenant structurer sa vie telle qu’on la veut vraiment» ajoute la sexologue. Elle déconstruit au passage un modèle plus qu’acquis dans nos sociétés occidentales: «la monogamie, contrairement à ce que l’on affirme souvent, ne convient pas à tout le monde.»

L’échangisme contre l’effondrement du couple?

L’infidélité, la peur de manquer des opportunités ou de regretter plus tard peuvent créer de nombreuses crises, doutes et angoisses, sans parler de la hausse des divorces observée depuis des décennies. Dans un pareil contexte, l’échangisme serait-elle une des voies qui permettrait de concilier des envies sexuelles et sentimentales perçues comme contradictoires?

«Cette pratique est évidemment une bonne façon de vivre autre chose sans être réellement infidèle, mais attention, ce n’est pas une chose dans laquelle n’importe qui peut se lancer», croit Mme Caruso. Selon elle, il faut que les deux personnes du couple ne soient pas jalouses et soient dotées d’une très grande dose d’ouverture.

«L’échangisme est encore plus spécial que ce qu’on appelle des relations ouvertes (où chacun est libre d’aller voir ailleurs). Dans celles-ci, on ne parle généralement pas de ses expériences, on garde ça pour soi. L’échangisme est à un niveau supérieur, parce que le couple le pratique ensemble.» C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle affirme qu’il est important que la décision soit prise en couple, et non au détriment d’un des partenaires.

P., notre habitué, envoie les mêmes conseils aux gens qui voudront essayer ou adopter l’échangisme: «le couple doit avoir une excellente communication et être à l’aise dans la démarche qu’il entreprend. Les deux personnes doivent communiquer avant et après sur leurs envies, leurs intentions et les émotions qu’elles vivent. L’échangisme doit, avant tout, être un plaisir à partager.»

Et que répondre à ceux qui diront, au contraire, que ces pratiques inhabituelles mènent le monde à sa perte? «De façon paradoxale, j’observe que beaucoup de couples reviennent à des valeurs très traditionnelles. Ils se marient, ont des enfants et c’est ce qu’ils souhaitent vraiment, du fond de leur coeur», affirme la sexologue.

Comme quoi il n’y pas de recette miracle pour qu’un couple soit heureux, à part celle, très avérée, d’écouter ses envies et de savoir en discuter.

1572 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Tendances Sexe 20012

Blog Échangiste 19 février 2012

Les tendances et les bonnes résolutions laissent leurs influences même au niveau de la sexualité! Alors, effectuons un survol de ce que seront les tendances 2012 en matière de sexe…

  1. Le sexe écolo

Il arrive très certainement en tête de liste, le sexe écolo. Fini les exagérations et les négligences pouvant occasionner des répercussions environnementales négatives. Rassurez-vous je ne vous demanderai pas de faire l’amour dans le noir et de systématiquement prendre vos douches ensemble… mais ça pourrait être rigolo une fois de temps à autre! L’éclairage à la bougie pour vos ébats intimes pourrait certainement trouver sa place, car il est très flatteur et extrêmement sensuel. Exit les jouets érotiques qui demandent l’utilisation de trop de piles ou qui sont dans des matières non écologiques.

2. Une autre option à la «DE»: le Viberect

La dysfonction érectile (DE) sera un sujet moins tabou en 2012! Un nouvel appareil a vu le jour aux États-Unis, le Viberect et pourra être utilisé en alternative à la médication orale. C’est un appareil vendu sous prescription destiné aux hommes qui ont des difficultés érectiles et éjaculatoires en raison de troubles physiologiques. Le Viberect stimule les influx nerveux. Pour l’instant il n’est disponible qu’aux États- Unis, mais nous verrons ce que l’avenir nous réserve en la matière!

3. Liberté et égalité = plus de sexe

En 2012, les gens qui feront plus l’amour seront ceux et celles qui privilégieront des rapports égaux entre hommes et femmes! Selon une étude de l’American Psychological Association, on nous dit que plus les femmes sont libérées plus elles ont de raisons de faire l’amour, au delà de la simple envie de faire l’amour (l’étude démontre en effet que les femmes ont diverses raisons de faire l’amour qui dépassent largement le seul cadre sexuel): plus on est libre, plus on fait l’amour!

4. Le sexe vanille

Aux plus sentimentaux et conservateurs va le sexe vanille! C’est du sexe de respect, de plaisirs pas compliqués et indémodables. Polyamour, échangisme, fétichisme et autres comportements se rangent plutôt dans la catégorie sucré/salé… on aime ou on n’aime pas!

 5. Le tripotage malin

Afin de prévenir ou de détecter rapidement les cancers du sein ou des testicules, on encourage en 2012 le tripotage malin! Cela consiste à toucher vos parties intimes – dans votre intimité, cela va de soi – afin de déceler des bosses, des anomalies ou tous changements. Allez voir messieurs sur Youtube: Rhian Touches Herself HD. Et on imagine très bien une version pour les femmes!

 6. L’amélioration

Exit les petites culottes-qu’on-aime-mais- qui-font-dur! Ou les pyjamas-troués- fatigués-mais-tellement-confos! Fini le laisser-aller, car en 2012, c’est l’année des améliorations de la qualité visuelle pour notre couple! Petits changements, grands impacts. Une discussion et un bon ménage s’imposent donc! Car sachez qu’une vie sexuelle active commence par un intérêt marqué pour l’autre. Et tant qu’à améliorer l’aspect visuel, pourquoi ne pas en profiter pour faire du travail en profondeur… mieux vaut s’attaquer au mal par la racine…

 7. Un souhait: que l’on commercialise le Smodnoc ici au Québec

Petit objet qui sert de préservatif pour le sexe oral… j’avoue… pas très esthétique donc on repassera pour la tendance numéro 6 ici… mais tellement pertinent! Mieux vaut un Smodnoc un soir qu’une gonorrhée le lendemain, non?

Bonne et belle année 2012!

1117 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Gastrosexualité, l’art de mélanger sexe et nourriture..

Blog Échangiste 12 décembre 2011

La sexualité, la sensualité ainsi que la cuisine sont intimement liées. Il n’est donc pas rare qu’un souper qui a débuté à table se termine au lit. Éveillons nos sens, déployons notre pouvoir de séduction et pimentons nos repas: décortiquons la gastrosexualité!

Sexe et bouffe dans les arts et la culture
L’objet Lobster Telephone (ou Aphrodisiac Telephone), de Salvador Dalí, démontre bien le lien étroit entre la bouffe et le sexe.

Le succès Milkshake, extrait de l’album Tasty, de la chanteuse urbaine Kelis, fait de délicieuses références au sexe… Miam!

Qui ne se souvient pas de la célèbre scène du frigo dans le film Neuf semaines et demie?

L’écrivain Oscar Wilde est bien connu pour avoir décrit la complicité existant entre nourriture et sexualité.

Saliver, manger, sucer, goûter
Voilà des mots qui s’appliquent autant au vocabulaire de la table qu’à celui du lit. Le côté sensuel des aliments ne nous est pas non plus inconnu. Qui n’a jamais remarqué la frappante ressemblance entre un pénis et une saucisse ou entre une vulve et une moule? Dans la littérature érotique, ne parle-t-on pas de la lubrification vaginale en employant le mot «nectar»? Bon appétit!

En rafale
Parmi les épices de l’amour, on compte le persil, la muscade, le cumin, le clou de girofle, la cardamome et le safran.

De récentes études démontrent que 25 % des femmes pensent à la nourriture toutes les 30 minutes alors que, dans le même intervalle, 10 % pensent au sexe.

52 % des hommes considèrent que faire la cuisine est un loisir et non une corvée.

1034 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Un nouveau condom révolutionnaire et très facile à enfiler

Blog Échangiste 23 octobre 2011

Appelé Pronto, il serait plus facile d’utilisation que les produits actuellement dans le commerce et pourrait ainsi encourager un plus grand nombre de personnes à se protéger.
Interviewé par le blog Springwise le 18 octobre, son inventeur Willem van Renburg a expliqué que le fait de vivre dans le pays le plus touché par le sida dans le monde l’avait influencé pour créer un meilleur préservatif.

«Le préservatif se présente dans un emballage individuel habituel – mais qui sert aussi d’applicateur – dans une gaine protectrice,» décrit Springwise. Le site internet du produit propose une vidéo explicative pour enfiler le préservatif: cassez l’emballage en deux, étirez l’applicateur plastique, puis déroulez le jusqu’à la base de la verge, retirez l’applicateur, le tout dans un seul mouvement.

Après des années de développement et de tests, le Pronto est prêt à être commercialisé à grande échelle. On peut se le procurer en Afrique du Sud depuis février, et l’entreprise prévoit de décrocher des contrats de distribution à travers le monde. La première licence internationale aurait déjà été concédée à une entreprise suisse, selon le fabricant. Mais le Pronto a aussi un coût: un paquet de trois préservatifs coûte R33,95, soit environ 1,40 dollars l’unité.

Dans ce domaine, d’autres entreprises innovent aussi. Par exemple, l’entreprise de biotechnologie britannique Futura Medical a mis au point un nouveau préservatif, connu sous le nom de CSD500, dont l’intérieur est recouvert d’un gel vasodilatateur qui accroît l’afflux sanguin et permet une érection plus importante et plus longue.

Le produit devrait bientôt recevoir le feu vert des autorités, et l’entreprise spécialisée Durex a même annoncé qu’elle le proposera en Europe d’ici la fin de l’année.

2545 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Un nouveau couple d’amis avec nous au resto… Se finit par une soirée au lit à 4

Blog Échangiste 5 septembre 2011

Nous avons sympathisé avec un couple de parents que nous avions rencontrés au fil de l’année en allant chercher nos petits à l’école et nous avons fait plusieurs repas ensemble. Un soir, nous avons décidé de fêter le départ des enfants chez les grands-parents en allant au restaurant avec ce couple d’amis. Tout le monde était bien habillé et se dévisageait.

Le repas s’est éternisé et nous avons beaucoup bu d’alcool. La discussion a naturellement dévié sur le thème du sexe et du libertinage. Nous avons échangé nos avis sur la question et tous les quatre n’avions jamais fait d’échangisme. Le mari a dit en rigolant que c’était l’occasion d’essayer. Tout le monde a rigolé, mais le doute de son sérieux s’est installé.

Nous avons fini la soirée à la maison et avons continué à boire, beaucoup boire. Il était chaud bouillant et n’arrêtait pas de coller ma femme. Tellement, qu’elle a fini par se laisser faire et cela a été le début d’une soirée au lit à quatre. À moitié dénudés, nous nous sommes retrouvés dans la chambre sur le lit, en train de nous toucher, nous caresser et nous avons commencé à faire une partie de baise en couple. Le mec s’est jeté sur ma femme et lui bouffait les seins, car il aimait les grosses mamelles bien lourdes. Ma femme gémissait sous ses caresses. Pour ma part, je me faisais sucer par sa femme qui avait une bouche et des lèvres qui entouraient bien ma bite. J’ai failli lui juter dans la bouche au bout de quelques instants. Elle me gobait les couilles en même temps, c’était génial. J’ai eu envie de la prendre, alors je l’ai allongée sur les jambes de ma femme avec une petite idée derrière la tête. Le mec se faisait pomper ma femme qui a senti la bouche de la femme venir lui butiner la chatte. Elle a été surprise, car elle n’avait jamais eu d’expérience bisexuelle. Elle lui léchait la chatte à fond et moi je lui bourrais le vagin comme un malade, je voyais son trou du cul foncé qui me regardait et j’ai demandé la permission à son mari de la prendre par le cul et il a hésité, mais a fini par accepter. J’ai pointé mon gland sur sa pastille marron et j’ai poussé d’un coup. Ma queue s’est enfoncée jusqu’aux couilles qui tapaient contre sa chatte trempée.

Elle continuait de bouffer la chatte de ma femme qui ne voulait pas se faire prendre. La bouche remplie de la bite du mari, ma femme couinait lorsqu’il lui pinçait les seins et faisait rouler ses tétons sous ses doigts habiles. J’ai tamponné l’anus de sa femme pendant un bon moment jusqu’à ce qu’il me dise qu’il voulait ma place. Je suis donc sorti et j’ai donné ma bite souillée de son jus d’anus à sucer. Ma femme et la sienne, me suçaient la bite et me bouffaient les couilles pendant qu’elle se faisait enculer. J’ai fini par lâcher la purée dans leurs bouches et sur leurs visages. Elles se sont embrassées souillées de mon jus de couilles. Le mec est sorti et a fait la même chose.

Elle Les deux femmes se sont embrassées avec notre sperme sur le visage et sur la langue. Un vrai bonheur. Depuis, nous faisons souvent des repas dès que l’occasion se présente et nous allons de plus en plus loin dans nos expériences. Nous avons tenté les doubles pénétrations vaginales et anales sur nos femmes que je vous raconterai la prochaine fois.

17839 vues au total, 3 vues aujourd'hui

10 trucs pour des vacances… épicées !

Blog Échangiste 4 septembre 2011

En vacances, on agit et on pense souvent bien différemment que durant le reste de l’année. Au grand plaisir des couples !

1 ) Plus de sexe. Une femme sur deux affirme faire plus souvent l’amour en vacances que durant le reste de l’année. Les vacances riment donc avec une forte libido. On arrête de travailler ou d’étudier, on est relax, dans un nouvel environnement. C’est le moment idéal pour se rapprocher. On en profite donc pendant que ça passe et on multiplie les séances XXX avec l’être désiré !

2 ) Dormir nu. L’été il fait chauuuud ! Pas d’air climatisé ? Pourquoi ne pas dormir nu ? Oui, les petites camisoles sont bien cutes, mais la nudité dans la noirceur est encore mieux ! Et en plein milieu de la nuit, ça facilite les galipettes !

3 ) Les glaçons. L’été il fait chauuuuud (bis) ! Alors on peut s’amuser avec des glaçons que l’on promène sur le corps de l’autre et qui fondront en quelques secondes. Parce qu’avouons-le, l’hiver, ce n’est pas vraiment tentant !

4 ) Ohhh ouiiiii !! On est dans une chambre d’hôtel, de passage dans une ville étrangère. En pleins ébats amoureux, pas besoin de se faire très discrets ! On peut se laisser aller et extérioriser son extase (et même en rajouter!) De toute façon, on ne reverra plus jamais ses voisins de palier. Tant pis s’il se plaignent pour tapage érotique !

5 ) En dehors de la chambre. En vacances, les lieux pour avoir des rapports sexuels sont innombrables. Il suffit d’utiliser son imagination. Au bord d’une plage, au terrain de camping, sur un bateau, un volcan, dans un train, dans l’avion, sur le balcon de la chambre d’hôtel, au musée… En vacances, tout est permis !

6 ) Monokini. Vous partez pendant quelque temps dans un pays au bord de la Méditerranée ? Essayez le monokini, soit se baigner les seins dénudés. Si vous êtes timide, trouvez un coin plus reculé. Et, tant qu’à faire, prenez quelques photos souvenirs ! Si une plage nudiste se trouve pas loin, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

7 ) Vos enfants sont avec vous ? Inscrivez-les à des cours de natation, de planche à voile ou autres activités amusantes. Et profitez de ces moments en solo pour vous laisser aller dans les bras de votre douce moitié.

8 ) Lectures érotiques. Après ou avant les galipettes, quoi de plus inspirant que de lire un livre érotique ensemble ou encore de remplir des cahiers d’exercices coquins. Fous rires assurés !

9 ) Sex bomb ! C’est le moment d’être sexy. De sortir sa jupe la plus mini, sa robe la plus osée, son décolleté le plus plongeant. Messieurs, c’est le moment de montrer bras et abdos que vous avez tant travaillés durant l’année !

10 ) Laissez-vous aller ! C’est le temps de lâcher son fou, de faire des choses que vous ne ferez habituellement pas dans votre quotidien et dans votre routine. Ce sont ces petits moments spontanés, hors du commun, loufoques, dont vous vous rappellerez bien longtemps, le sourire au lèvres. Parce que comme disait Oscar Wilde: «Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais».

Et vous ? En vacances, constatez-vous une hausse de votre libido ? Que faites-vous en couple durant ces moments de détente ? Avez-vous des trucs pour des vacances olé olé ?

1476 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Un mec seul trouvé sur un site libertin pour m’aider à baiser ma copine

Blog Échangiste 27 août 2011

Nous sommes mariés depuis quelques années maintenant et j’avais émis le désir à ma femme, de tenter l’expérience du trio libertin. Elle avait toujours refusé jusqu’au jour ou j’ai eu la surprise de la voir sur internet en train de regarder des annonces de mecs. Je lui ai demandé ce qu’elle faisait et ma surprise fut énorme lorsqu’elle m’annonçait qu’elle avait réfléchi au trio libertin et qu’elle se sentait prête. Du coup, elle faisait son marché sur le net pour trouver l’heureux élu. Je me suis mis à côté d’elle et nous avons parcouru tous le site Pourtesfesses pendant des jours pour tomber sur un site sympa de rencontres libertines.

Nous avons sélectionné plusieurs personnes et avons échangé des mails pendant une semaine. Nous nous sommes mis d’accord sur un type, musclé brun, le teint bazané et avec un sexe de bonne taille. Nous avions convenu qu’il viendrait à la maison, car elle se sentait en terrain conquis.

Le gars est arrivé et c’était un bel homme d’une trentaine d’années. Ma femme n’arrêtait pas de rougir et nous nous sommes installés dans le salon pour prendre l’apéro. Nous avons discuté de tout et de rien puis nous en sommes venus à parler de cul. Ma femme avait une tenue légère et le gars n’avait d’yeux que pour elle. Il s’est levé pour aller aux toilettes et nous avons vite échangé nos impressions et avons conclu que ça devrait aller. Nous étions anxieux comme jamais.

Le gars est revenu et je l’ai invité à s’asseoir à côté de ma femme. Il l’a complimentée sur sa tenue et sur ses formes puis il a posé sa main sur sa cuisse. Un sentiment de jalousie et d’excitation s’est emparé de moi. J’ai gardé mon calme et il a commencé à la caresser. Ma femme était très excitée et ils se sont embrassés. Cela m’a fait un choc de voir ma femme embrasser un autre homme. Je me suis approché d’elle et nous avons commencé à la caresser de partout. Elle s’est vite retrouvée à poil et nous avec la bite a l’air.

Elle avait nos deux bites dans les mains et passait d’une bouche à l’autre. Elle s’est décidée à venir me sucer puis a pris le sexe de l’homme dans sa bouche, non sans mal. Le mec avait une grosse bite qui remplissait la bouche de ma femme. Nous lui caressions la chatte et les seins et elle était humide de partout. Nous avons décidé de passer dans la chambre ou elle s’est mise sur le dos tandis que le mec venait se mettre entre ses cuisses pour lui lécher la chatte. Pendant ce temps, elle me suçait la queue et je regardais cet homme lécher ma femme qui gémissait. L‘homme a ensuite mis une capote et s’est introduit dans la chatte de ma femme qui s’est agrippée à ma queue. Il l’a baisée comme une chienne pendant de longues minutes puis m’a dit de venir prendre sa place. Nous avons échangé nos places et il se faisait sucer pendant que je baisais ma femme en missionnaire. Le mec titillait les seins de ma femme qui ondulait sous ses caresses. Elle finit par jouir d’un seul coup. Elle a voulu que nous jouissions sur ses énormes seins alors on s’est mis chacun d’un coté et elle nous a branlés jusqu’à ce que le sperme coule à flots sur sa poitrine ; elle a tout étalé avec ses mains et a léché ses doigts. Nous avons fumé une cigarette puis l’homme est parti. J’ai voulu aller prendre une douche, mais ma femme a voulu que je la rebaise dans le sperme de notre troisième. On a fait l’amour comme jamais et avons hâte de recommencer, mais avec une femme cette fois.

7023 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Page 1 de 71 2 3 7

Annonces partenaires

  • Un été complet dans un camping naturiste et échangiste

    par sur 2 août 2011 - 3 Commentaires

    Je vais vous raconter le fabuleux été que nous avons passé avec ma femme l’an dernier. Nous sommes allés dans un camping naturiste qui s’est avéré être aussi, à notre grande surprise, échangiste. Ce camping était dans le coin de Drummondville et nous y avions loué un petit bungalow pour l’été. Les premiers jours, il […]

  • Un nouveau couple d'amis avec nous au resto... Se finit par une soirée au lit à 4

    par sur 5 septembre 2011 - 0 Commentaires

    Nous avons sympathisé avec un couple de parents que nous avions rencontrés au fil de l’année en allant chercher nos petits à l’école et nous avons fait plusieurs repas ensemble. Un soir, nous avons décidé de fêter le départ des enfants chez les grands-parents en allant au restaurant avec ce couple d’amis. Tout le monde […]

  • Jouer avec le fantasme

    par sur 16 novembre 2010 - 5 Commentaires

    Jouer Avec Le Fantasme est beaucoup plus qu’un simple site de rencontre. Il constitue en fait un monde unique dédié exclusivement à la réalisation de vos fantasmes. Le plus extraordinaire chez nous c’est la multitude de possibilités que nous vous offrons pour vous permettre enfin d’exprimer sans gêne, sans retenue et dans un total respect […]

  • Une soirée avec ma copine... et son amie

    par sur 23 juillet 2011 - 0 Commentaires

    La semaine dernière, nous avons invité une amie de ma copine à manger une fondue. Nous aimons bien faire des soirées comme celle-là, car cela nous détend après de rudes journées de travail. Valérie, l’amie de ma copine est arrivée dans la soirée et s’est installée dans le canapé. Elle m’a toujours excitée, car c’est […]

  • L'Orage, espace libertin

    par sur 25 janvier 2014 - 2 Commentaires

    DESCRIPTION : Premier club échangiste au Canada, L’orage est depuis 16 ans, le meilleur club à Montréal. Ambiance feutrée et relaxante dans un décor chic et chaleureux. Un bar de style Lounge avec permis d’alcool est disponible. HEURES D’OUVERTURE : Jeudi à compter de 21H30 , vendredi et samedi de 21H30 à 3H. TARIFS : […]

Derniers articles