Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Pénétration : que ressentent les hommes quand ils sont en nous ?

Blog Échangiste 6 juillet 2021


Leurs premiers mots sont simples et généraux comme « chaud » ou « humide » et « accueillant » quand on demande aux hommes ce qu’ils ressentent durant la pénétration. Ils s’accordent aussi, pour la plupart, sur la texture voluptueuse et soyeuse du sexe féminin et sur le fait que l’environnement compte énormément. En outre, les hommes affirment, qu’au même titre que les femmes, le plaisir n’est pas toujours garanti. Découvrez quelques-unes de leurs explications ! Les hommes et les femmes sont différents de par leur corps jusqu’à leur façon de pensée. Que ce soit l’un ou l’autre, nous souhaitons tous savoir ce qui se passe chez le sexe opposé. Nous avons donc souhaité permettre aux femmes de découvrir, par curiosité ou pour comprendre l’autre, ce que les hommes ressentent durant la pénétration.

Que ressentent les hommes durant la pénétration ?   

« Certains vagins sont agressifs, d’autres candides et puis il y’a ceux qui vibrent, qui enserrent le pénis et ceux qui éjaculent… À l’heure actuelle, je peux deviner un peu le sexe d’une femme selon son caractère ; timide, chic, sauvage, coquine. » (Gabriel, 42 ans)

« Tout le plaisir se joue dans la contraction et le rythme des caresses que cela engendre le long du sexe. Mon désir est décuplé lorsque je suis à l’intérieur d’un vagin actif, vivant et qui ne subit pas. J’aime sentir réellement le vagin de ma partenaire, c’est l’union de nos corps. »  (Enzo, 27 ans)

« La pénétration est un aboutissement. Surtout avec une nouvelle partenaire, c’est jouissif de se dire que tu la domines. Sans être un macho dans la vie quotidienne, arriver à la pénétration est une forme de puissance. 

La suite par ici

Pas de mots clés

431 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Annonces partenaires

Ajouter un commentaire

  • Abandon du soutien-gorge : risque-t-on le mal de dos et les seins qui tombent ?

    par sur 25 juillet 2021 - 0 Commentaires

    Dans «soutien-gorge», il y a «soutien». S’affranchir du haut de sa lingerie ou carrément l’abandonner nous expose-t-il au mal de dos et à une poitrine qui tombe ? Réponses. Durant le confinement, certaines femmes ne se sont jamais senties aussi libres qu’en enlevant leur soutien-gorge. Selon un sondage Ifop réalisé en juillet 2020, 18% des jeunes […]