Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Industrie du sexe – Le gros luxe

Blog Échangiste 8 janvier 2011

Le nouveau propriétaire d’un salon qui existe depuis plus de dix ans se prépare à investir 75 000 $ pour attirer les clients.
Les salons cherchent de plus en plus à se démarquer avec des décors modernes, même luxueux. Douches de verre, miroirs géants, céramique, éclairage sophistiqué, certains dépensent beaucoup d’argent pour plaire.

« Ça va être chic. J’ai mis le paquet. Une décoratrice a fait les plans. On est discret. Il faut être clean et ne pas déranger le voisinage. Ça prend une bonne discipline et un contrôle strict auprès des filles. Pas de drogue ni d’alcool.

Quand j’ai un doute qu’une fille dépasse les limites avec un client, j’envoie un chum vérifier. Je n’ai pas de dossier criminel et je n’en veux pas », mentionne l’homme d’affaires dans la cinquantaine qui déménagera bientôt son commerce.

Sujet délicat

Il se dit sans expérience dans l’industrie du sexe, mais il compte réussir dans ce milieu. « J’ai toujours été premier ou deuxième dans toutes mes business. Il y a trop de salons, mais nous sommes le seul à fonctionner avec autant de filles. Entre 16 et 18. On les respecte et on les paie bien. »

Tout comme les « praticiennes » et les clients, le patron ne se vante pas publiquement d’avoir acquis son entreprise même si les mentalités évoluent. « Je ne l’avais pas dit et j’ai rencontré des connaissances qui venaient pour un rendez-vous! »

1061 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  • Une soirée époustouflante dans un club de la région

    par sur 15 juillet 2018 - 0 Commentaires

    Nous sommes le 31/12 de cette même année civile qui avait suivi notre spectaculaire soirée Au cap d’Agde en France métropolitaine avec ce couple d’ami Parisiens fort sympathique. Nous somme restés en contact et les avons même convié chez nous au Québec pour passer le nouvel an. Arrivés la veille au Québec avec Caroline nous […]