Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Faire l’amour attaché

Blog Échangiste 30 avril 2011

Simple jeu érotique ou véritable fantasme de domination, faire l’amour attaché est une pratique qui pimente les ébats de plus d’un couple ! Pieds et poings liés, les sensations peuvent être décuplées car un sentiment de vulnérabilité s’ajoute à l’excitation physique. Conseils:
> Les « trucs » pour faire l’amour attaché
Les menottes : Véritable réplique de celles utilisées lors de gardes-à-vue ou revisitées façon « jeux coquins » en fourrure rose, elles sont l’instrument indispensable pour ce genre de pratique !
Les cordes ou lacets : À défaut de menottes solides, de simples lacets peuvent faire l’affaire. À condition à ne pas les serrer trop fort !
Les ceintures : Moins pratiques pour attacher correctement les poignets, elles permettent néanmoins de donner une tournure légèrement SM au câlin… Douillets et douillettes s’abstenir.
> Les positions pour faire l’amour attaché
Missionnaire : Faire l’étoile de mer, vous aimez ? Pieds et poings liés, vous risquez d’aimer encore plus, et votre partenaire aussi ! Il ressentira un sentiment de toute puissance qui devrait exciter ses sens en un rien de temps. Il pourra également s’occuper de votre corps à sa guise, sans que vous puissiez le retenir.
Levrette : Dos à lui, les mains attachées, vous n’aurez une fois de plus aucun contrôle sur la situation… Votre partenaire risque d’apprécier sa soudaine posture de mâle surpuissant.
Cunnilingus : Votre partenaire pourra enfin s’y adonner tranquillement : plus de mains devant les yeux ou de jambes qui se referment. Pour vous : plaisir garanti !
> Quelques idées de mises en scènes
La séquestration : Pour rendre la situation plus excitante encore, pourquoi ne pas jouer une petite scène du fameux film d’Almodovar Attache-moi ! . Si votre chéri est bon acteur, vous risquez de ne plus avoir envie d’être détachée…
L’emprisonnement : Qui n’a jamais fantasmé sur l’uniforme seyant d’un gardien de la paix ? Si en plus il a des menottes à portée de main, la nuit au poste devrait être mémorable !
> Et si c’était lui qu’on attachait ?
Et oui, après tout on est au XXIe siècle, et qui dit homme ne dit plus forcément dominateur ! Sans pour autant jouer les castratrices, vous pouvez montrer à votre cher et tendre que ce soir, c’est vous qui décidez ! À coup sur, il prendra plaisir à se laisser faire et à ne plus rien contrôler.
Les positions de prédilection si vous l’attachez : l’andromaque ou la fellation, mais aussi caresses et baisers sur tout son corps… Montrez-lui qui est le chef !
> Précautions à prendre :
– Ne forcez jamais quelqu’un et ne vous forcez jamais vous-même à pratiquer cette technique. Si vous angoissez à l’idée d’être « prisonnière », si vous avez des tendances claustrophobes, ou si c’est votre première fois avec ce partenaire, il vaut mieux éviter.
– N’oubliez pas de vous détacher avant de plonger dans un sommeil profond suite à vos ébats énergiques. Des liens trop serrés peuvent couper la circulation du sang et provoquer engourdissements ou crampes.

1824 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  • Une soirée de feu dans un club échangiste

    par sur 15 juin 2018 - 0 Commentaires

    Avec ma copine nous sommes dans le libertinage et l’échangisme. Chaque été nous allons dans le sud de la France au Cap d’Agde pour nos vacances. L’été dernier, nous faisons la connaissance d’un couple fort sympathique de notre génération, la trentaine environ. On apprend avec Caroline, ma copine, qu’ils sont mélangistes et qu’ils pratiquent aussi […]