Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Profil de Admin

Description

Couple libertin, de Québec, disponible pour rencontres occasionnelles avec couples, femmes seules ou hommes seuls.

600, Rue des Canetons à Québec

Club de rencontre La Rumeur

DESCRIPTION : La Rumeur est un endroit de rencontres pour gens libertins, exhibitionnistes, voyeurs, échangistes, mélangistes ou simplement libérés. Il y a de l’animation, de […]

17563 vues au total, 2 vues aujourd'hui

erotikus-530

Au monde

Voyages pour échangistes et libertins

Agence de voyage avec agents certifiés et spécialisés pour des vacances et destinations coquines et libertines. Tous les services d’une agence de voyage classique sont […]

11694 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Les spécialistes des vacances coquines et libertines

0

Croisières échangistes

EROTIKUS VACANCES AVENTURES (EVA). Agence de voyage avec agents certifiés et spécialisés pour des vacances et destinations coquines et libertines. Tous les services d’une agence […]

4054 vues au total, 0 vues aujourd'hui

cb_s300x250_01c

Québec

ARGENT FACILE, Diffusez votre webcam !

Venez vous émoustiller devant une cam et faites de l’argent facile. Jusqu’a 125$ / h pour avoir du plaisir. VOUS POUVEZ SÉLECTIONNER SUR QUEL PAYS […]

14837 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Une soirée époustouflante dans un club de la région

Blog Échangiste 15 juillet 2018

Nous sommes le 31/12 de cette même année civile qui avait suivi notre spectaculaire soirée Au cap d’Agde en France métropolitaine avec ce couple d’ami Parisiens fort sympathique. Nous somme restés en contact et les avons même convié chez nous au Québec pour passer le nouvel an. Arrivés la veille au Québec avec Caroline nous leur faisons visiter cette province de Montréal. Ils ont notamment apprécié « le vieux port » réputé pour sa vie active. Très vite, Virginie, cette belle blonde libertine, est emballée à l’idée de passer le nouvel an dans un club libertin de la région. Son mec, Caroline et moi-même sommes aussi emballés et excités à la fois. Le lendemain, nous nous retrouvons tous les quatre à l’entrée d’un club échangiste réputé au Quebec! Avant d’y rentrer nous avons même le temps de discuter avec d’autres couples venant de Montréal entre autres..

Une fois à l’intérieur nous sommes accueillis par trois jolies filles dans un somptueux décor. La lumière bleu tamisée à la manière d’une discothèque recouvre tout le club. Il y avait un bar qui se trouve au milieu de la pièce non loin du DJ.. Des endroits câlins sont séparés par des rideaux de la salle. Tous les quatre s’engageons vers un espace salon pour y prendre place. Je ne connais pas trop ce club, c’est surtout Caroline Qui m’en parle souvent. Ce qui me surprend au départ, c’est la moyenne d’âge plutôt jeunes des gens, environ 35 et 40 ans.. Une des splendide hôtesse du club nous sert à boire : son regard nous balaye tous les quatre. Sa mini jupe transparente et son décolleté ne nous laisse pas indifférent même nos compagnes respectives! Nous discutons de tout et de rien et notamment de cette fameuse soirée au Cap quelques mois plutôt. Un moment, j’ai senti dans le regard de Virginie que ça ne l’avait pas laissée indifférente.. On se rapproche doucement de la nouvelle année. Toutes ces femmes dans le club étaient merveilleuses ; elles s’étaient mise en tenues ultra sexy et bandantes. On aperçoit des couples en train de se peloter à travers les rideaux. Le ton monte, on entend des gémissements de nanas un peu partout dans les coins câlins. Ça laisse penser que leur minou sont en train d’aboyer sous des coups de langue ou coups de queues : ça fait rire et exciter à la fois Caroline et Virginie qui subitement commencent à se caresser leur cuisse nues et musclées. Virginie est assise en face de moi et son mec est en face de Caro qui en train de lui masser la verge avec son pied. Je vois que son son sexe est complètement érigé à travers son pantalon : il a un semi=croquant le pervers. Sa compagne, comme pour me lancer un appel, lève méthodiquement sa jupe et là surprise, elle ne porte pas de culotte ! Je suis excité ! Caroline cette fois-ci elle est au ange. D’un coup, elle se met à genou et lèche la chatte rasée de Virginie, Elle a la bouche complètement trempée car Virginie mouille déjà comme c’est pas permis. Entre temps le mec avait enlevé son pantalon car c’était jouissif pour lui. Très excité aussi je me masturbe le poireau sous mon pantalon. Un couple aguicheur observe la scène non loin de nous. La femme qui à l’air très excitée caresse sa poitrine, regarde son mec puis nous regarde à nouveau et fissent par s’embrasser intensément. J’ai eu l’impression qu’ils vouaient nous rejoindre..

Nos conversations ont laissé la place à de l’échangisme intense entre nous quatre. Puis l’hôtesse de tout à l’heure vient nous indiquer qu’il faut plus aller dans un endroit adéquat. Elle aussi avait certainement envie de participer. Quasiment tous dévêtus, nous rejoignons un splendide endroit où se trouvent plusieurs coins câlins séparés par ces rideaux. Des couples s’en donnaient à cœur joie : Une femme était sur le dos jambes repliées sur la tête et était en train de se faire brouter la chatte par une autre nana. Quel pied quand vous voyez ça… Une fois installés, le mec et moi-même étions au ange. Virginie nue comme un verre s’empale sur mon calibre bien dure en position assise; je suis couché sur le dos et par des va et viens je sens que ça va exploser tout en lui caressant ses seins atomiques ! Caroline est le mec nous imitent à l’identique pendant qu’elles s’embrassent comme des folles sur la bouche. A coté, séparés par un rideau, deux nanas et un mec jettent de temps à autre des coups d’oeils malicieux et coquins: Ce lascar devait prendre son pied avec ces deux belles brunes. L’une d’entre elle avait certainement rejoins le couple en question pour un trio. Puis comme surpris, les trois d’à coté s’arrêtent brusquement et nous regarde : Mon gémissement les avait certainement surpris ; je venais d’envoyer la semence sur la poitrine de Virginie. Ma copine, cette sacrée coquine, lui lèche les seins et avalait même mon foutre. Pendant ce temps, le mec de Virginie en faisait autant et envoyait son sperme bien blanc et épais dans la bouche de « Caro ». Comme pour lui faire profiter du cadeau elle le déverse en totalité dans celle de Virginie qui l’a avalait jusqu’à la dernière goutte. Ça été un moment de pure bonheur pour tous les quatre, le tout sous le regard du couple de tout à l’heure qui visiblement nous observait depuis un moment s’en qu’on y face attention : comme nous, ils ont dû prendre du plaisir à voir le visage recouvert de foutre de sa femme. 00H00 étaient passé de quelques minutes pour un bouquet final en apothéose..
Décidément nous nous souviendrons de cette année épique. Entre le Cap d’Agde et « la rumeur », avec Caro on a connu deux soirées merveilleuses qui en appelleront d’autres, c’est certain..

La soirée n’était qu’à son balbutiement. Je vous raconterai la suite une prochaine fois.
Car ça vaut le détour..

160 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Une soirée de feu dans un club échangiste

Blog Échangiste 15 juin 2018

Avec ma copine nous sommes dans le libertinage et l’échangisme. Chaque été nous allons dans le sud de la France au Cap d’Agde pour nos vacances. L’été dernier, nous faisons la connaissance d’un couple fort sympathique de notre génération, la trentaine environ. On apprend avec Caroline, ma copine, qu’ils sont mélangistes et qu’ils pratiquent aussi l’exhibitionnisme, surtout chez madame. Eux sont originaire de la région Parisienne. Coïncidence, leur gîte de vacances est à une encablure du nôtre. Nous avons passé de merveilleuses vacances ensemble entre repas et rigolades. Pour fêter notre départ, la veille, tous les quatre, allons dans un club mélangiste du camp. C’était chaud ce soir là, surtout le gars qui n’arrêtait pas de se frotter à « Caro ». Ça l’amusait et moi aussi.

Très coquins, Caro et moi, voyant tout ces couples baiser dans ce club mélangiste, nous a encore plus motivé de baiser. N’en déplaise à notre couple d’amis qui pour eux aussi l’adrénaline montait. Après avoir beaucoup bu, et que la soirée était bien entamée, nous nous retrouvons dans un endroit câlin du club assez spacieux avec un lit très large en forme circulaire et fort agréable. La copine du gars, Angélique, qui n’a cessé de me provoquer toute la soirée, est une plantureuse blonde a faire rugir tout un régiment. Je me retrouve allongée sur le lit et Caroline était tête face à moi en symétrie également allongée. Pendant que le lascar lui léchait les tétons de sa belle poitrine, Angélique, ce pétard venu d’ailleurs s’est littéralement jetée sur mon sexe en érection : je bandais comme un taureau. Elle commence par m’enlever mon pantalon, je me retrouve quasiment à poil, seul un léger T-shirt couvrait ma poitrine. Elle me prend ma bite très dure et commence des va et viens dans sa bouche pulpeuse. Au bout de quelques minutes ça monte déjà et je sens sa respiration car elle est toute excitée aussi. En même temps qu’elle me suce je lui mets des doigts incessants dans sa chatte lisse et rasée: elle gémissait comme c’était pas permis. A chaque doigté elle ’envoyait une giclée spectaculaire dans le visage. C’est une véritable femme fontaine. L’orgie à quatre monte en puissance quand ma copine se fait mettre des coups de butoir dans son minou, on entendait les couilles du mec taper sur sa chatte. Elle gémissait de plaisir, le tout après lui avoir fait un formidable cunnilingus. Je découvre que Caroline est femme fontaine aussi ! Angélique continue son entreprise de provocation en me mordant les deux oreilles puis par de langoureux coups de langue, elle me lèche le visage puis ma bouche le tout en descendant méthodiquement vers mon sexe. Elle fait des à-coups avec le bout de sa langue sur le gland de mon sexe, là je n’en pouvait plus, je lui crache d’abord une première giclée dans la face, sous le regard aguicheur de Caroline qui était en train de subir sous les assauts répétés du mec.

J’envoie une deuxième giclée encore plus impressionnante que la première : la fille était complètement aspergée. Elle se nettoie le visage avec des lingettes. C’est à croire qu’elle en voulait encore plus ! A sa demande je l’a mets sur le dos. Mes yeux croisait son regard sulfureux et si coquin avec de larges sourires. Angélique avait ce don de me faire monter aux arbres : dans la position du missionnaire je montais sur elle et par des va et vient constants elle rugissait de plaisir comme si elle découvrait la première fois les plaisirs du sexe!! Elle me repoussait, et à chaque fois que mon sexe sortait de sa chatte c’était une giclée assurée. Quelle coquine ! De son côté « Caro » prenait d’autant plus de plaisir qu’elle se faisait prendre son gros cul par derrière. Et en même temps nos femmes respectives s’embrassaient sur la bouche. Le mec et moi même étions encore plus excités de les voire à l’oeuvre. Ensuite c’est le bouquet final de cette baise mémorable. Le mec qui avait déjà éjaculé sur ma copine vient s’empaler dans la chatte de sa copine. Caroline a son cul bien dodue sur le visage d’Angélique. Je me retrouve debout face Caroline qui me pompe comme une princesse. Angélique envoie des coups de langue dans la jolie pastille marron de Caro. Elle devait être au ange car je repense aux coup de langue quelques minutes plus tôt qu’Angélique me faisait sur ma verge. Après plusieurs minutes et comme un symbole le mec sort son calibre et envoie la purée qui lui a recouvert le visage. J’en ai fais de même sur Caroline. J’ai déversé mon foutre jusqu’à la dernière goutte. C’était jouissif, un pure moment d’extase. Tous les quatre transpirions comme des bêtes ! Après s’être douchés puis rhabillés, nous étions tous éreintées mais heureux comme des gosses. Il était pas loin de 3h00 du matin. En trois ans de vie commune avec Caroline cette soirée aura indéniablement marquée notre vie sexuelle.. Soirée qui en appellera certainement d’autres dont une que je vous raconterai plus tard.

705 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Je me rends régulièrement au Cap d’Agde en vacances

Blog Échangiste 26 novembre 2017

Je m’exhibe nue devant des hommes inconnues a qui ne se gênent pas pour sortit leurs pénis bien dur et se masturber devant moi dans des coins un peu isolés sur la plage du Cap d’Adge. Il m’arrive parfois d’en sucer certains devant mon mari et cela l’excite beaucoup. Il se masturbent comme tous les autres hommes pendant que je me caresse la chatte.

Les mecs éjaculent très vite car ils sont tellement excités et souvent ils déversent leur semence sur mes seins ou ma chatte bien ouverte et toujours humide. C’est un véritable moment de bonheur de voir tous ces hommes bandés et éjaculer pour moi. Mon mari me fait l’amour comme un sauvage après ce spectacle et c’est une véritable extase entre nous.

1700 vues au total, 1 vues aujourd'hui

J’adore la double pénétration

Blog Échangiste 26 novembre 2017

Je pratique régulièrement la double pénétration avec des hommes qui aiment cela aussi. J’aime qu’on me pénètre par tous les orifices. Une bite dans l’anus et une autre dans la chatte en même temps. J’aimerais bien aussi essayer un trio avec une queue à sucer en même temps.

Ce serait tellement excitant pour moi de faire jouir 3 hommes en même temps. J’adore prendre du plaisir et en donner et j’adore les queues bien dures qui me désirent. J’aime les lécher, me faire introduire et que l’on jouisse dans tous mes orifices.

Vous me considérez comme une salope et bien vous avez raison, j’adore être traitée comme une grosse pute bien cochonne qui aime me le sexe ou bien comme une nymphomane car j’adore baiser toute la journée et toutes les nuits. C’est pour ça que j’ai besoin de plusieurs amants.

2966 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Lesbienne de 26 ans

Blog Échangiste 26 novembre 2017

Ne me jugez pas. J’aime les filles et c’est ainsi. Je n’y peux rien, elles m’attirent plus que les hommes. Lorsque je vais en soirée ou en boîte de nuit je suis directement attirée par les nanas. C’est hormonal même si ces hommes sont beaux. Moi mon truc c’est les filles et j’y peux rien. J’aime tout chez elle, leur féminité leur comportement et surtout leur façon de faire l’amour. Je suis lesbienne à 100% et je ne changerai pas. Lorsque qu’une fille attirée par une autre fille et qu’elle croise mon regard, je comprends immédiatement qu’elle est attirée par moi alors je l’accoste et j’engage la conversation. Je suis lesbienne et je l’assume totalement et je peux ajouter que je suis fière de l’être.

3192 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Femme nudiste

Blog Échangiste 26 novembre 2017

Bonjour, je suis une jolie femme de 37 ans qui adore cotoyer les plages nudistes sur la Côte d’Azur. cela peut vous paraître bizarre mais ça m’excite de voir tous ces corps totalement nue. Des femmes à gros nichons, des hommes avec des gros sexe… Je me sens dans mon élément. Un jour, il devait être 10 heures, le soleil brillait et un homme nu est venu m’aborder, nous avons alors engager la conversation et de fil en aiguille, nous nous sommes embrassé et nous avons commencé à faire l’amour alors qu’il y avait des gens sur la plage qui se promenaient et pouvaient nous voir. Cela m’a d’autant plus excité et j’en garde un très bon souvenir. Faire l’amour en public devant des regards voyeurs cela m’a vraiment excité. Certains hommes se sont même masturbé autour de nous…

1951 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sweet Amy-Lee doublement baisée

Blog Échangiste 1 juillet 2016

La belle porno star Québécoise Sweet Amy-Lee est prise en double pénétration par Nick et Jon.
Une queue dans le vagin et l’autre dans le cul !

Voir la vidéo complète par ici

5000 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vacances libertines et croisières échangistes

Blog Échangiste 6 décembre 2014

DESCRIPTION : Agence de voyage avec agents certifiés et spécialisés pour des vacances et destinations coquines et vacances libertines. Tous les services d’une agence de voyage classique sont disponible (avions, hôtels, resorts tout-inclus, croisières, etc), Des produits uniques tels que les croisières 100% coquines/échangistes sur grands paquebots ainsi que les semaines à thématiques spéciales dans les resorts tels que Temptation, Hedonism 2, Desire, etc. Plusieurs autres hôtels et resorts sont aussi disponible pour ceux qui désirent faire du nudisme ou simplement passer des vacances entre adultes (sans enfants) dans un environnement sensuel et érotique.

CONTACT : Québec, (418) 455-8235
WEB : http://www.erotikus-aventures.com/fr/

Vacances libertines

7850 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Club de rencontre La Rumeur

Blog Échangiste 15 mars 2014

DESCRIPTION : Le Club de rencontre La Rumeur est un endroit de rencontres pour gens libertins, exhibitionnistes, voyeurs, échangistes, mélangistes ou simplement libérés. Il y a de l’animation, de la danse et des soirées thématiques. Notre club est un club de rencontre haut de gamme et il se déploie maintenant dans un décor des plus chics en ville.

Du côté de la cachette, il y a un bar sans alcool, avec un poteau de danse sur podium. Des films XXX sont présenter et l’exhibition, le voyeurisme ainsi que la sexualité y sont permis. De l’autre côté de la porte, un vestiaire un peu à l’étroit qui permet de socialisé, une douche et une toilette vous attendent. Plusieurs chambres, dont une chambres avec des black light sont disponibles.

À vous d’en découvrir tous ses secrets…

HEURES D’OUVERTURE : Jeudi de 21H à 1H, vendredi et samedi de 21H à 3H.
TARIFS : Carte de membres obligatoire de 30$. Couples 30$, femmes seules gratuits en tout temps et hommes seuls 30/40$ seulement le jeudi et le vendredi. Plusieurs promotions en cours.
CONTACT : 600, rue des Canetons, Québec, G2E 5W6, (418) 261-4476, nancie@larumeur.com
WEB : www.larumeur.com

Club de rencontre La Rumeur

Club de rencontre La Rumeur

16131 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Calgary adult playground club

Blog Échangiste 25 janvier 2014

DESCRIPTION : Club social privé pour les adultes aventureux et couples modernes. Nous sommes un club haut de gamme, qui offre une alternative aux boîtes de nuit traditionnelles et les sex-clubs underground. Nous sommes basés sur le respect, la discrétion, le confort et la sécurité. Nous ne sommes pas un club de sexe / orgie bien que nous ne refusons jamais les gens qui pratiquent ou aiment les orgies, relations du même sexe ou les curieux.Notre accent est mis sur l’amitié et le respect mutuel et aucune pression ou attentes sont tolérés entre les membres.
 

La majorité de nos membres sont libertins ou curieux, bi-sexualité, le polyamour, etc, tandis que les autres membres aiment s’habiller sexy, nudité, exhibitionnisme / voyeurisme, fétichisme, etc.

HEURES D’OUVERTURE : Vendredis et samedis soirs, sur invitation seulement.
TARIFS : Carte de membre annuelle obligatoire de 90$ / couples ou 25$ personnes seules. Le prix des évènement varie.
CONTACT : Calgary, (403) 826-2670
WEB : www.capcclub.ca/

Calgary Adult Playground Club

Calgary Adult Playground Club

7724 vues au total, 0 vues aujourd'hui

L’Orage, espace libertin

Blog Échangiste 25 janvier 2014

DESCRIPTION : Premier club échangiste au Canada, L’orage est depuis 16 ans, le meilleur club à Montréal. Ambiance feutrée et relaxante dans un décor chic et chaleureux.

Un bar de style Lounge avec permis d’alcool est disponible.

HEURES D’OUVERTURE : Jeudi à compter de 21H30 , vendredi et samedi de 21H30 à 3H.
TARIFS : Carte de membre annuelle obligatoire de 35$. Les jeudis couples 20$, hommes seuls 40$, les vendredis couples 30$, hommes seuls 100$, les samedis couples 40$, hommes seuls non-inclus. Les femmes seules sont les bienvenues en tout temps pour un frais de 10$.
CONTACT : 7387, St-Hubert, Montréal, (514) 439-1669, info@orage-club.ca
WEB : www.orage-club.ca

L'Orage club, espace libertin

L’Orage club, espace libertin

17243 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Heidi Van-Horny, 23 gars pour ses 23 ans !

Blog Échangiste 24 janvier 2014

Une jeune femme audacieuse a voulu s’offrir tout un cadeau pour ses 23 ans : coucher avec 23 gars différents la même journée! N’ayant pas peur de se faire juger, elle invite même les hommes à se rendre à son événement par l’entremise d’une page Facebook dédiée. Du jamais vu sur les réseaux sociaux!

Heidi Van-Horny semble être l’une des protégées de AD4 Distribution Canada Inc, un distributeur et producteur de films pour adultes. C’est d’ailleurs lui qui a eu l’initiative d’annoncer l’événement sur cette page Facebook.

Sur celle-ci, on retrouve cependant très peu de renseignements. Il n’y a, en effet, que des informations sur la date et le lieu de l’événement, ainsi que le message suivant :

« On cherche 23 gars pour réaliser le souhait de Heidi Van-Horny! Êtes-vous games de l’aider à réaliser son fantasme?

Heidi Van-Horny

Heidi Van-Horny

GRATUIT et MASQUE INCLUS! »

Contre toute attente, plus d’une centaine de gars se sont déjà portés volontaires pour aider Heidi à réaliser son souhait. À l’heure d’écrire ces lignes, 117 personnes ont indiqué qu’elles assisteraient à cette soirée haute en couleur. L’engouement du public est tel qu’ADA Distribution a déclaré qu’il faudrait « la fêter 2 ou 3 fois si ça continue ».

Par contre, sur la page Facebook du producteur porno, ce ne sont pas tous les internautes qui approuvent l’initiative de Heidi. Plusieurs n’ont pas été particulièrement tendres avec elle et ne se sont pas gênés pour la traiter de noms peu flatteurs.

Malgré la controverse qu’a pu créer cette annonce, AD4 Distribution persite et signe. Aux dernières nouvelles, l’anniversaire de Heidi sera toujours célébré. En effet, l’événement est programmé pour le 20 février prochain, au 1071 Beaver HALL à Montréal de 18 h à 3 h.

En tout cas, c’est bien la première fois que l’on voit un tel type d’événement sur Facebook. Oseriez-vous y aller?

Et si vous avez peur que les 23 gars aient déjà été trouvés, n’ayez crainte! « Oui, on accepte tout le monde à la porte », a écrit le producteur de films pornos en réponse à un internaute qui se demandait s’il restait encore de la place. L’expression « plus on est de fous et plus on rit » prend ici tout son sens…

6175 vues au total, 1 vues aujourd'hui

10 choses que vous ne savez probablement pas sur le sexe

Blog Échangiste 19 août 2012

Même après plusieurs décennies, le célèbre cinéaste Woody Allen continue de faire des ravages avec son film culte Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe et que vous n’avez jamais osé demander. Voici d’autres faits ou mythes sur le sexe que vous ne savez probablement pas.

1. Les poils pubiens sont programmés.
Les poils pubiens sont programmés pour ne pas pousser plus qu’une certaine longueur. On n’a donc pas besoin de les couper comme nos cheveux.

2. L’orgasme sans organes génitaux.
Les humains n’ont pas absolument besoin de leurs organes génitaux pour atteindre l’orgasme. L’orgasme peut être stimulé de différentes façons et par différentes parties du corps. D’ailleurs, le quartier général de l’orgasme se trouve le long du nerf médullaire dans le dos et s’appelle la racine du nerf sacral. Si on stimule ce point précis, on déclenche un orgasme, mais certaines personnes peuvent aussi atteindre l’orgasme lorsque d’autres parties du corps sont stimulées comme cette Américaine qui avait un orgasme à chaque fois qu’elle se brossait les dents. (tiré du livre Bonk de Mary Roach)

3. Les relations sexuelles pour régler les maux de tête.
Avoir des relations sexuelles peut faire partir votre mal de tête. Le sexe stimule la production de l’ocytocine et des endorphines dont l’effet combiné a pour effet de réduire naturellement les maux de tête.

4. Le point G n’existerait peut-être pas.
Aucune étude scientifique n’a prouvé hors de tout doute l’existence du Point G. Certains chercheurs y croient, d’autres non. Il pourrait toutefois faire référence à une zone plus sensible à l’intérieur du sexe de la femme plus qu’à un organe en soi. Donc, on n’a pas à s’en faire si on n’a pas trouvé le nôtre.

5. L’exercice régulier au secours du sexe.
L’exercice physique augmente le désir sexuel et la libido ainsi que la probabilité d’atteindre l’orgasme. Faire de 20 à 30 minutes d’exercice par jour serait considéré comme un véritable Viagra naturel, autant chez les hommes que chez les femmes.

6. Le sexe plus que pour la procréation.
Les humains ne sont pas les seules créatures à avoir du sexe pour le plaisir. Plusieurs pensent que c’est propre à l’homme d’avoir du sexe autrement que pour se reproduire. Les animaux aussi ont souvent des relations sexuelles même en dehors des périodes de reproduction. C’est le cas entre autres des singes Bonobo et des dauphins. Par exemple, les Bonobos pratiquent aussi les relations sexuelles face à face comme les humains, le sexe oral et l’art des baisers langoureux.

7. Perruque pubienne.
À l’époque victorienne, les prostituées se rasaient le pubis pour prévenir les puces, mais souvent aussi pour dissimuler leur syphilis. Elles camouflaient ensuite leur sexe au moyen d’une perruque pubienne. De nos jours, ces «perruques pubiennes» servent à cacher les organes sexuels des comédiens lors de scènes où ils doivent être nus.

8. L’orgasme pour augmenter la fertilité.
Au début des années 1900, les médecins prescrivaient l’orgasme pour augmenter la fertilité des femmes, car ils étaient convaincus que le sperme était alors aspiré vers le col cervical pour être livré à l’ovule plus rapidement, augmentant ainsi les probabilités de concevoir. À l’époque d’Hypocrate, l’orgasme n’était pas optionnel mais considéré comme un facteur essentiel à la procréation. Les hommes devaient donc faire jouir leur femme pour pouvoir devenir père. Les recherches ont ensuite démontré que ce n’est pas une condition sinéquanone pour tomber enceinte. (tiré du livre Bonk de Mary Roach

9. L’orgasme contre le hoquet chronique.
L’orgasme peut être un remède contre le hoquet chronique. En 1999, un homme qui avait tout essayé pour régler son hoquet persistant a réussi à le faire passer en faisant l’amour à sa femme. Son médecin a publié dans une revue médicale canadienne que les relations sexuelles et surtout l’orgasme pouvaient aider à traiter le hoquet chronique. Il suggère même aux célibataires faisant sans partenaire qui ont ce problème d’essayer la masturbation. (tiré du livre Bonk de Mary Roach)

10. Certaines femmes n’ont jamais eu d’orgasme.
Quand il y a absence d’orgasme vaginal ou clitoridien, on parle alors d’une dysfonction sexuelle que l’on appelle l’anorgasmie. Plus de 30% des femmes en sont atteintes à un moment ou un autre de leur vie. Bien que ce problème touche principalement les femmes, les hommes peuvent aussi avoir de la difficulté à atteindre l’orgasme. La bonne nouvelle c’est que l’anorgasmie peut presque toujours être traitée grâce à des exercices sexuels à faire seule ou à deux.

4972 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Le massage érotique, entre relaxation et excitation partagées

Blog Échangiste 9 juillet 2012

Le massage sensuel ou érotique permet au corps de se détendre et à l’esprit de se détacher complètement de ses préoccupations. De plus, il crée un contact particulier et très intime entre les deux partenaires, c’est donc un moyen idéal pour se relaxer, s’exciter tout en douceur, et pimenter un peu les préliminaires, avec ou sans sex-toys.

1. Mise en condition

– Avant de commencer, créez une ambiance calme et sexy : lumière tamisée, bougies, encens, diffuseur d’huiles essentielles. La pièce doit être propice à la détente et la relaxation.

– Préparez également votre corps : vous devez être détendus, l’esprit libéré. C’est un moment sensuel où rien ne doit venir vous troubler. Respirez doucement, retirez vos bijoux, vos vêtements.

– Utilisez une huile ou un lait de massage, de préférence parfumés, votre peau glissera mieux et vos caresses seront encore plus douces. Il existe toutes sortes de produits adaptés aux massages sensuels : stimulants de la libido, excitants du clitoris, huiles chauffantes (pour les zones sensibles), aphrodisiaques naturels (guarana, ginseng…), lubrifiants gourmands, peinture au chocolat pour le corps…

2. La technique

Il existe plusieurs façons de masser, vous pouvez varier les techniques.

L’effleurage : à pratiquer au début et à la fin du massage. Cela consiste à caresser en douceur le visage et le corps de votre partenaire afin de le détendre et faire monter l’excitation. Vous pouvez commencer par le cou, les épaules, descendre le long du dos, sur les fesses, entre les cuisses, sur les pieds, puis remonter langoureusement.

Le pétrissage : pour libérer les tensions musculaires. Avec vos pouces et le bout des doigts, saisissez une masse musculaire et serrez-la doucement. A pratiquer de préférence sur les zones charnues pour ne pas heurter votre partenaire : les bras, les hanches, les fesses, les cuisses…

Le malaxage : malaxez la peau à l’aide de vos deux mains dans un mouvement de torsion. Faites le tout en douceur, insistez sur les hanches, les cuisses et les fesses.

La gueule du tigre : à l’aide de vos deux mains (pouce écarté de l’index), remontez le long du corps en exerçant une légère pression. Cette technique est idéale pour les jambes, le dos et le torse.

– Le body body : cette technique très sensuelle consiste à masser le corps de l’autre avec son corps préalablement huilé. Le contact de l’autre (ses seins, ses fesses, son sexe) sur son corps est particulièrement excitant. A pratiquer avec beaucoup de douceur et de sensualité.

Dans toutes les techniques, le but est d’exciter et de détendre son partenaire tout en le massant. Pour ce faire, variez les parties massées : le cou, les fesses, le sexe, puis les pieds par exemple. Cette alternance fera monter l’excitation à son maximum.

A noter qu’il existe de nombreuses références en matière de gel ou huiles de massage, dans les boutiques coquines en ligne comme Sex-Toys-France.com, dont certaines avec des propriétés vivifiantes ou encore chauffantes.

5604 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Fétichiste : nouvelle mode…

Blog Échangiste 19 février 2012

Fétichisme: nouvelle vague

Le fétichisme désigne l’association du désir sexuel à un objet, à une matière ou encore à une partie du corps. Tour d’horizon des fétiches les plus inusités.

«Au cours de leur enfance ou lors de leurs expériences sexuelles, les amateurs d’un fétiche en particulier ont associé un objet (pneu, cigarette, soulier, lingerie, etc.) au plaisir sexuel. Le stimuli (l’objet) est ainsi incorporé dans les fantasmes sexuels durant la masturbation et renforcé par l’éjaculation et l’orgasme», explique la sexologue Sophie Brousseau.

5 fétiches des plus étranges

 

1 Les aisselles
Même si la chasse aux poils semble être de plus en plus populaire de nos jours, il paraît que, pour certains, la vue de dessous de bras poilus soit synonyme d’excitation sexuelle. Plusieurs sites pornographiques se consacrent d’ailleurs entièrement à cet aspect!

2 Le zentaÏ
Le mot japonais zentaï fait référence à un vêtement qui moule le corps dans son intégralité, de la tête aux pieds. Parfois taillé dans du vinyle ou du latex, ce costume offre un spectacle des plus impressionnants.

3 Les couches-culottes
Les adeptes de ce fantasme sexuel sont mieux connus sous le nom de diaper lovers. Ils carburent au désir de porter une couche-culotte et d’être traités comme des bébés. Un véritable diaper lover serait même susceptible d’atteindre l’orgasme au simple contact de sa couche. Drôle de garderie, non?

4 Vomir
Plutôt marginale, l’émétophilie, également connue sous l’appellation «douche romaine», consiste à aimer vomir sur quelqu’un ou se faire vomir dessus lors de l’acte sexuel. Miam! Miam!

5 Mécanophilie
La relation émotive qu’un homme entretient avec sa voiture est bien connue. Mais voilà que certains développent littéralement une passion «métallico-charnelle» pour ces dernières. En 2009, Edward Smith affirmait avoir fait l’amour à plus de 1000 véhicules automobiles durant sa vie.

En rafale

Saviez-vous que Montréal est une des destinations fétichistes les plus hot en Amérique du Nord?

Le terme «fétiche» nous vient d’un mot portugais qui fait référence au charme et à la sorcellerie.

Le fétichisme est davantage présent chez les hommes, parce que ceux-ci sont plus sensibles au conditionnement que les femmes.

Une étude importante révèle que le fétiche le plus populaire du monde serait les talons hauts; 47 % des participants croient que les pieds ainsi que les orteils sont les parties du corps les plus attirantes.

6146 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Une soirée dans la peau d’une sado-masochiste

Blog Échangiste 19 février 2012

Une soirée dans la peau d’une BDSM

Dans un cadre scolaire, je me suis rendu dans une soirée sadomasochiste afin d’analyser leurs pratiques et leur mode de vie. Laissez-moi vous dire que c’est une magnifique communauté, et que les stéréotypes et préjugés sont à mettre de côté!

La soirée déjà débutée j’arrive, avec 2 collègues d’école et nos 2 «bounceurs», et l’on dépose nos manteaux au vestiaire. Déjà, l’ambiance est installée. Les lumières sont rouges et tamisées. Les appareils sont multiples et inusités. D’un côté, une table style «docteur», sur laquelle un professionnel fait de l’acupuncture que je dirais «sexy», autour des mamelons et sur tout le corps. Un peu plus loin, une planche de bois nappée d’un gros «X» et un maître des fouets sont prêt à accueillir les esclaves et les soumis. Dans le fond à droite, une artiste applique un semblant de peinture, du latex liquide, sur le corps des soumis. Le plaisir dans cette activité? La sensation du latex qui fige et qui s’ajuste au corps et la souffrance de le retirer.

Droit devant, un cerceau pend du plafond. À sa droite, des planches de bois avec des espaces entre chaque permettent aux esclaves de se hisser plus haut afin de recevoir des corrections. Juste derrière, une autre table style médecin, qui accueille les soumis qui s’y couchent sur le ventre et reçoivent une fessée.

Au fond, un endroit libre ou, plus tard, le couronnement d’une esclave sera effectué. De ce que j’en ai compris, après 6 ans de soumission à sa maitresse, une esclave est couronnée et reçoit son collier (style collier de chien) qui l’accueille officiellement comme esclave absolue. Cette dernière fait un discours pour inaugurer le moment. C’était une célébration haute en couleur!

Du côté gauche, un petit salon. Au fond, un faux fourneau avec grillage et lumières rouges accueillera plus tard des esclaves en punition. Aussi, un esclave se prête à des nettoyages de souliers et à des massages de pieds, aux commandements de son maître.

Bref, toute une ambiance! Et je ne vous ai pas parlé des habillements. Latex, cuir, noir, studs, nudité et cache-visage. Tout le monde a enfilé ses plus beaux habits pour se rendre à la soirée.

À notre entrée, une liste exhaustive des règlements explique les règles de l’or de ce type de soirée. À notre grande surprise, le sexe est interdit. Également, il est suggéré de seulement regarder si c’est notre première soirée. Nous nous sentons alors vraiment les bienvenues. Après un tour du proprio, on commence à discuter avec quelques membres de la communauté, qui nous ont fait des révélations sur leur mode de vie et leurs pratiques.

 Des rencontres enrichissantes

Les discussions nous ont permis d’en apprendre beaucoup sur le mode de vie des gens de cette communauté. Voici quelques rencontres que nous avons faites:

J’ai discuté avec un homme qui est marié. Après quelques années de bonheur conjugal, monsieur ne se pouvait plus de garder son secret: il aime dominer! Il en a donc glissé un mot à sa femme, mais cette dernière n’est pas très allumée par la pratique. Après coup, ils décident que monsieur aura droit d’avoir une «esclave» de temps en temps, pour satisfaire ses besoins. Ainsi il se rend dans des soirées BDSM, il rencontre une esclave avec qui il s’adonne aux ébats dont il rêvait depuis la rencontre avec sa femme. Plein de bonheur, il veut la revoir, toujours, toujours…. Mais cette esclave se trouve à être elle-même en couple. Alors, le temps commence à manquer, et il discute avec son esclave. Ensemble, ils concluent qu’il a droit d’avoir une copine pour satisfaire ses pulsions restante… Woaw! Tout un mode de vie! Je me demande bien où il trouve du temps pour faire à souper, et s’occuper de ses enfants s’il en a! Mais tout de même, quelle belle façon de répondre à tous ses besoins amoureux, sexuel et dominateur… Qu’en pensez-vous?

Nous avons également discuté avec un couple spécial. L’homme et la femme étaient vêtus de latex, à la demande de monsieur. En effet il nous explique que c’est son plus grand fétiche. Sa copine, elle, est une dominatrice dans l’âme, mais monsieur n’adhère pas à ses pratiques. Alors ils visitent les soirées de la communauté BDSM. Ils en profitent pour se vêtir de la texture préférée de monsieur. Ce qu’il explique, c’est que la sensation d’avoir du latex sur le corps est un peu «étouffant» pour la peau. Quand la peau ne respire pas, cela lui procure une grande excitation. Il aime également l’odeur et la texture au toucher du latex. Dans ces soirées, la femme en profite pour donner quelques fessées, puisqu’elle ne peut satisfaire cette pulsion avec son copain.

Nous avons également parlé avec une des jeunes membres de la communauté. Cette dernière nous explique qu’elle est mariée, mais qu’elle a besoin de se sentir soumise. Elle nous fait part qu’elle a rencontré sa maîtresse dans une soirée BDSM organisée par la communauté. Bien qu’elle n’ait pas une très grande attirance physique envers elle et qu’elle soit plus vieille, elle nous explique à quel point les rencontres qu’elle a avec sa maitresse la font grandir. D’abord, elle dit avoir une croissance personnelle à travers les rencontres. De se soumettre à quelqu’un, de lui servir son café et de tenir ses paquets pour les courses, c’est un bon moment pour se découvrir et réfléchir sur ses capacités en tant que personne. D’ailleurs, ces rencontres ne sont jamais sexuelles. Elle dit qu’elle aimerait bien trouver une maîtresse avec qui elle s’entende non seulement sur le plan psychologique mais aussi sur le plan de l’attirance, mais que pour l’instant, ce type de relation la satisfait.

3945 vues au total, 0 vues aujourd'hui

L’échangisme, est-ce un remède pour un couple moderne ?

Blog Échangiste 19 février 2012

L’échangisme, un remède pour le couple moderne?

Voyeurisme, exhibitionnisme, envie de piquant, crise de la trentaine, quarantaine, cinquantaine; toutes les raisons sont bonnes pour changer ses habitudes sexuelles et peut-être même essayer l’échangisme. Changer, ça pourrait contrer les divorces, l’infidélité, la peur de l’engagement, mais est-ce que toutes les expériences conviennent vraiment à tout le monde?

Pour P., un habitué, l’échangisme permet de créer de la variété et de rompre avec la prévisibilité. «Ça permet de connaître autre chose, d’explorer de nouvelles contrées», croit-il. Il est d’ailleurs certain que beaucoup partagent cette envie de nouveauté après un certain temps avec le même partenaire.

Du même souffle, il ajoute que plusieurs ont des besoins que leur complice de tous les jours ne peut satisfaire. «On vit dans un monde où il y a un mythe qu’une seule et unique personne peut nous combler entièrement. Pourtant c’est faux, on a tous des préférences et des désirs que notre partenaire ne partage pas.»

Jessica Caruso, une sexologue de l’UQAM qui s’intéresse aux différents modèles de couple, abonde dans le même sens. «L’échangisme est plus fréquent qu’on ne le croit. C’est une belle façon de mettre du piquant, de changer les habitudes sexuelles et de combler d’autres besoins», croit-elle.

Selon l’experte, l’échangisme choque souvent parce qu’il est un modèle différent de celui qu’on connaît et des traditions qu’on reproduit génération après génération. «Avec l’influence de l’Église qui n’a fait que s’effriter avec les années, les gens ont maintenant plus d’ouverture aux choses dont ils ont toujours eu envie», lance-t-elle.

«On peut maintenant structurer sa vie telle qu’on la veut vraiment» ajoute la sexologue. Elle déconstruit au passage un modèle plus qu’acquis dans nos sociétés occidentales: «la monogamie, contrairement à ce que l’on affirme souvent, ne convient pas à tout le monde.»

L’échangisme contre l’effondrement du couple?

L’infidélité, la peur de manquer des opportunités ou de regretter plus tard peuvent créer de nombreuses crises, doutes et angoisses, sans parler de la hausse des divorces observée depuis des décennies. Dans un pareil contexte, l’échangisme serait-elle une des voies qui permettrait de concilier des envies sexuelles et sentimentales perçues comme contradictoires?

«Cette pratique est évidemment une bonne façon de vivre autre chose sans être réellement infidèle, mais attention, ce n’est pas une chose dans laquelle n’importe qui peut se lancer», croit Mme Caruso. Selon elle, il faut que les deux personnes du couple ne soient pas jalouses et soient dotées d’une très grande dose d’ouverture.

«L’échangisme est encore plus spécial que ce qu’on appelle des relations ouvertes (où chacun est libre d’aller voir ailleurs). Dans celles-ci, on ne parle généralement pas de ses expériences, on garde ça pour soi. L’échangisme est à un niveau supérieur, parce que le couple le pratique ensemble.» C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle affirme qu’il est important que la décision soit prise en couple, et non au détriment d’un des partenaires.

P., notre habitué, envoie les mêmes conseils aux gens qui voudront essayer ou adopter l’échangisme: «le couple doit avoir une excellente communication et être à l’aise dans la démarche qu’il entreprend. Les deux personnes doivent communiquer avant et après sur leurs envies, leurs intentions et les émotions qu’elles vivent. L’échangisme doit, avant tout, être un plaisir à partager.»

Et que répondre à ceux qui diront, au contraire, que ces pratiques inhabituelles mènent le monde à sa perte? «De façon paradoxale, j’observe que beaucoup de couples reviennent à des valeurs très traditionnelles. Ils se marient, ont des enfants et c’est ce qu’ils souhaitent vraiment, du fond de leur coeur», affirme la sexologue.

Comme quoi il n’y pas de recette miracle pour qu’un couple soit heureux, à part celle, très avérée, d’écouter ses envies et de savoir en discuter.

1958 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Page 1 de 71 2 3 7